Accueil Actu Stars

Les internautes demandent l’éviction de Pierre Ménès du groupe Canal+

Sur Twitter, le hashtag #PierreMenesOut prend de l’ampleur. Dimanche soir était diffusé « Je ne suis pas une salope ». Le documentaire aurait subi la censure pour protéger le journaliste.

Temps de lecture: 2 min

Le hashtag #PierreMenesOut est en haut des tendances sur Twitter ce lundi 22 mars avec plus de 26.000 tweets. Les internautes demandent l’éviction de Pierre Ménès du groupe Canal+. La demande ne vient pas de nulle part, elle fait suite à la diffusion, dimanche soir, du reportage de Marie Portolano « Je ne suis pas une salope, je suis une journaliste ». Le documentaire cherche à montrer le sexisme et la misogynie dans les rédactions sportives.

Des extraits censurés

De nombreux internautes ont réagi face aux révélations que fait le reportage. Dans ce dernier, il est possible d’entendre les témoignages de journalistes qui ont vécu des remarques, du harcèlement et parfois des agressions. Ce qui n’est pas visible dans le reportage par contre, ce sont des extraits de Pierre Ménès.

En 2011, il embrassait par surprise sa collègue Isabelle Moreau sur le plateau de Canal Football Club. Marie Portolano a montré cet extrait à Isabelle Moreau et filmé sa réaction. Un autre extrait censuré serait celui de la réaction de Pierre Ménès à celui d’Isabelle Moreau. Ce dernier se serait emporté et assure qu’elle était consentante. Même chose pour la fois où Pierre Ménès explique ne pas comprendre pourquoi Marie Portolano s’est sentie humiliée, après qu’il lui ai soulevé la jupe.

Sur Twitter, les réactions sont nombreuses. Les internautes montrent leur soutien aux journalistes victimes des ces agressions. Ils condamnent aussi beaucoup les comportements de Pierre Ménès et celui de Canal+ en faisant cette censure.

Des vidéos qui refont surfaces

Selon Les Jours, ces scènes ont été coupées à la demande de la direction de Canal+. Depuis d’autres séquences de Pierre Ménès dans des situations problématiques réapparaissent. Lors d’une émission « Touche pas à mon sport », Pierre Ménès embrasse de force Francesca Antoniotti. Pierre Ménès ne voit pas le problème et justifie son acte à cause d’un « pari » fait dans les loges. L’ancienne Ministre Cécile Duflot a aussi dénoncé ce passage en parlant d’une agression caractérisée.

Marie Portolano, la réalisatrice temporise tout de même et tient à sur Twitter : « L’essentiel, c’est que la parole des femmes qui a été intégralement respectée par Canal+. S’il vous plaît ne l’oubliez pas ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une