Un siècle de scandales à Buckingham (3): Margaret, le choix de la raison

Le 6 mai 1960, la princesse Margaret, la sœur cadette de la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne, épouse le photographe Antony Armstrong-Jones. Le couple salue depuis le palais de Buckingham, à Londres, le jour de son mariage.
Le 6 mai 1960, la princesse Margaret, la sœur cadette de la reine Elizabeth II de Grande-Bretagne, épouse le photographe Antony Armstrong-Jones. Le couple salue depuis le palais de Buckingham, à Londres, le jour de son mariage. - BelgaImage

Si le prince William a eu le loisir d’unir son destin à celui d’une roturière et le prince Harry à celui d’une actrice divorcée, la famille royale d’Angleterre n’a pas toujours été aussi permissive sur le choix des époux et épouses de leur clan. Et il ne faut pas remonter jusqu’à Edouard VIII pour retrouver des Windsor « contrariés » dans leur vie sentimentale par le poids de la couronne. La princesse Margaret, la petite sœur de la Reine, a elle aussi connu une vie amoureuse tourmentée par son statut royal.

Au début des années 50, la jeune...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Patrick Juvet et la folie des années disco

    Isopix

    Jeune musicien suisse très doué monté à Paris, il a été happé par le show-business et tué par les excès en tous genres. Disparu à 70 ans, il incarnait les folies des années disco.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern