Accueil Actu Stars

Françoise Hardy demande un recours à l’euthanasie: «Je suis dans un état de souffrance cauchemardesque»

La chanteuse souffre d’un cancer du larynx depuis 2015. Le traitement l’affaiblit immensément.

Temps de lecture: 2 min

Françoise Hardy vit le martyre depuis qu’a été découvert son cancer du larynx et qu’elle suit son traitement. À 77 ans, la chanteuse a subi des radiothérapies qui l’ont terriblement affaibli. Lors d’un entretien accordé à RTL France, elle explique son quotidien douloureux : « Pour m’alimenter ça prend 6 heures par jour. Le reste du temps, je réponds à des mails, je fais des soins médicaux importants, je suis complètement asséchée de partout à cause des rayons. Ils m’ont traversé 45 fois la tête. Ils ont brûlé mes glandes salivaires… ».

« C’est humain »

En France, l’euthanasie est illégale. Françoise Hardy mène désormais un combat pour qu’une loi existe et qu’elle puisse y recourir comme il est possible en Belgique, aux Pays-Bas, au Luxembourg ou même récemment en Espagne. Pour l’ancienne compagne de Jacques Dutronc, ce combat est important : « Je suis dans un état de souffrance vraiment cauchemardesque la plupart du temps… » raconte-t-elle avant d’ajouter : « Il faut abréger les souffrances. C’est la moindre des choses. C’est humain ».

Elle a accompagné sa mère

La chanteuse souffre de détresse respiratoire, de crise d’étouffement et d’hémorragies. Françoise Hardy n’est pas étrangère à l’euthanasie. Elle a notamment aidé sa mère à partir. Elle souffrait de la maladie de Charcot. Françoise Hardy se souvient : « Ma mère a pu, avec ma complicité, se faire euthanasier. De savoir que son médecin pourrait l’aider et faire en sorte qu’elle soit euthanasiée quand elle ne voudrait plus continuer à vivre cette horrible maladie, ça a été un confort extraordinaire ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une