Sublime spectacle pour le défilé des momies de pharaons dans Le Caire (vidéo)

belgaimage-174917794-full
Les chars à leur sortie du Musée égyptien de la place Tahrir, au Caire @BelgaImage

Ce samedi 3 avril, la capitale égyptienne s’est montrée sous son meilleur jour pour saluer le passage de 22 chars transportant les momies des pharaons et de leurs épouses. A la base, il s’agit simplement de transporter les dépouilles d’un musée à un autre. Le pouvoir égyptien en a profité pour mener une opération de communication grandiose qui a fait mouche.

Un défilé très symbolique

Le cortège est parti du Musée égyptien, à proximité de la place Tahrir, vers 20 heures. A la sortie du bâtiment, une grande représentation a eu lieu avec un spectacle digne du Carnaval de Rio à la sauce Egypte antique. Chaque char, orné du nom de la momie qu’il transporte, est ainsi parti à l’assaut des rues du Caire. Première destination : la place Tahrir, ornée depuis peu par un obélisque et quatre sphinx pour gommer le souvenir de la révolution de 2011 dont elle était l’épicentre.

Les momies ont ensuite défilé dans Le Caire dans l’ordre chronologique, depuis le pharaon Seqenenre Tâa (XVIe siècle avant J.-C.) jusqu’à Ramsès IX (XIIe siècle avant J.-C.). Elles ont ensuite rejoint leur nouvelle demeure, le nouveau Musée national de la civilisation égyptienne (NMEC), à Fustat, dans la banlieue sud de la capitale. C’est à cet endroit qu’a été fondée la première capitale musulmane d’Egypte. Ce n’est qu’au XIIe siècle après J-C que Le Caire a pris à Fustat le titre de capitale.

Au NMEC, les momies seront toujours présentées au public mais dans un cadre plus propice à leur conservation, grâce à un meilleur contrôle de la température et de l’humidité. Elles étaient restées durant près d’un siècle au Musée égyptien de la place Tahrir. Avant cela, la plupart d’entre elles se trouvaient dans la Vallée des Rois et la Vallée des Reines, près de Louxor, tout au sud du pays.