TPMP: Gilles Verdez en larmes après avoir entendu le témoignage du fils de Bernard Tapie relatant l’agression (vidéo)

Capture d’écran
Capture d’écran

Dans la nuit de samedi à dimanche ce week-end, Bernard Tapie et son épouse Monique ont été réveillés par des cambrioleurs qui s’étaient introduits par une fenêtre dans leur domicile de Seine-et-Marne. Le couple a été violenté par les quatre agresseurs, qui les ont attachés et frappés avec des câbles électriques. Cherchant un coffre-fort qui n’existait pas, les voleurs se sont acharnés sur le couple, pour finalement repartir avec quelques bijoux et montres. Une enquête a été ouverte.

Suite à cet incident douloureux, la famille de Bernard Tapie s’est exprimée dans les médias. Ce lundi 5 avril, Stéphane Tapie, le fils de l’homme d’affaires, était notamment invité sur le plateau de l’émission de Cyril Hanouna, Touche pas à mon poste, après s’être également exprimé sur BFM TV. Il a ainsi raconté qu’il avait découvert l’agression de son père et sa belle-mère en allumant la télé le lendemain matin. Stéphane Tapie a ensuite raconté ce qu’il s’était passé.

En entendant le déroulement des faits et la violence de l’agression, le chroniqueur Gilles Verdez n’a pu retenir ses larmes. « La famille est digne dans l’extrême douleur, dans… excusez-moi », a-t-il, commencé, avant d’être submergé par l’émotion. « Je sais que vous être très proche de Bernard  », lui a alors dit Cyril Hanouna. « C’est comme si c’était la famille, donc j’ai du mal. Je trouve qu’ils sont d’une extrême dignité dans la violence de ce qu’ils ont vécu et cela ajoute encore à l’émotion  », a répondu Gilles Verdez. Il a vécu le triste incident comme si sa propre famille ou ses parents étaient agressés. « Je suis bouleversé, c’est horrible de faire ça, horrible… L’appât du gain… »

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern