Accueil Soirmag Royal

Des salves de tirs dans tout le Royaume-Uni en hommage au prince Philip

Des salves de tirs ont été tirées samedi midi dans tout le Royaume-Uni en hommage au prince Philip, au lendemain de la mort à l’âge de 99 ans de l’époux de la reine Élizabeth II.

Temps de lecture: 2 min

Depuis la Tour de Londres au bord de Tamise, les châteaux d’Edimbourg ou de Belfast, dans l’enclave britannique de Gibraltar, sur les navires de la Royal Navy, où il a servi pendant la Seconde guerre mondiale, le bruit des canons a retenti à 12H00 (11H00 GMT) ce samedi 10 avril, pour la première de 41 salves.

À deux mois de célébrer ses 100 ans, le duc d’Edimbourg s’est éteint «  paisiblement » au château de Windsor, à l’ouest de Londres, vendredi matin. La reine a fait part de sa «  profonde tristesse » de perdre celui qui fut son époux pendant plus de 70 ans et le père de ses quatre enfants (Charles, Anne, Andrew et Edward).

Connu pour ne pas avoir sa langue dans sa poche, le prince Philip s’est fait remarquer pour ses propos provocateurs parfois teintés de racisme ou de sexisme. Mais les Britanniques retiennent aussi son inlassable dévouement à une monarchie qu’il a contribué à moderniser et humaniser, et sa présence, en retrait mais sans faille, aux côtés de la souveraine.

Dès vendredi soir, les cloches de l’abbaye de Westminster, où son mariage a été célébré en 1947, ont sonné 99 fois, une fois par minute, en hommage au prince de 99 ans. Par «  respect pour la reine et la famille royale », les unionistes d’Irlande du Nord ont même appelé à cesser les manifestations qui agitent depuis plusieurs jours la province britannique, sans empêcher des heurts localisés.

AFP

Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une