Dwayne Johnson président des USA? Très probable selon un sondage

Dwayne Johnson président des USA? Très probable selon un sondage
BelgaImage

Si Dwayne Johnson décidait de laisser de côté sa carrière d’acteur pour s’engager en politique, le succès serait de toute évidence au rendez-vous. C’est la conclusion d’un sondage Piplsay mené sur un panel de plus de 30.000 Américains. Le site leur a demandé s’ils étaient prêts à voter pour lui (ou pour d’autres célébrités) en cas d’élection présidentielle. Résultat : près de la moitié des électeurs seraient prêts à le faire.

« Un honneur » pour l’acteur

Pour être précis, ce ne sont pas moins de 46% des Américains qui soutiendraient « The Rock » pour la présidentielle. Un appui massif à son éventuelle candidature, alors que Dwayne Johnson a affirmé plusieurs fois qu’il serait intéressé par la politique. En février dernier, il affirmait à USA Today : « J’envisagerais une élection présidentielle dans le futur si c’est ce que les gens veulent. Vraiment, je pense ce que je dis, et ma réponse ne se veut en aucun cas désinvolte. Ce sera aux gens de décider... Alors j’attends, et j’écoute ». Ce sondage devrait donc le conforter dans sa réflexion.

Sur les réseaux sociaux, celui-ci n’a d’ailleurs pas manqué de répondre : « Je ne suis pas sûr que nos Pères fondateurs aient jamais imaginé qu'un mec d'1,96 mètre, chauve, tatoué, mi-noir, mi-samoan, qui boît de la tequila, conduit un pick-up et porte un sac-banane, puisse rejoindre leur club. Mais si cela arrivait, ce serait un honneur pour moi de servir le peuple ». Lors des dernières élections présidentielles, Dwayne Johnson avait soutenu Joe Biden.

Le sondage de Piplsay a également établi la liste des autres célébrités qui remporteraient le plus de votes lors des élections présidentielles. Derrière Dwayne Johnson, on trouve Matthew McConaughey (41%). Les électeurs soutiendraient également la candidature d’Angeline Jolie (30%), d’Oprah Winfrey (27%), Tom Hanks (22%) et Will Smith (21%). Les Millenials seraient plus disposés à voter pour de telles célébrités comparé à leurs aînés mais il n’y a pas de différence de sexe.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern