Peu avant de mourir, l’actrice Helen McCrory avait adressé un message touchant à sa famille

Connue notamment pour ses rôles de Narcissa Malfoy dans la saga « Harry Potter » et de Tante Polly dans la série « Peaky Blinders », l’actrice Helen McCrory a succombé à un cancer à l’âge de 52 ans. C’est son mari, l’acteur Damian Lewis (« Homeland »), qui a annoncé sur Twitter son décès ce vendredi 16 avril. « J’ai le cœur brisé d’annoncer que, après une bataille héroïque contre le cancer, la femme magnifique qu’est Helen McCrory est morte paisiblement à la maison. Elle est morte comme elle a vécu. Sans peur. Dieu que nous l’aimons et savons la chance que nous avons eue de l’avoir dans nos vies », a-t-il écrit.

Ce dimanche 18 avril, l’acteur a rendu un nouvel hommage à sa femme décédée, dans le Times, rapporte 7sur7. Il a notamment évoqué le message d’espoir que celle-ci avait adressé à sa famille peu avant de mourir. Selon Damian Lewis, son épouse a demandé à leurs enfants de 13 et 14 ans de « continuer à vivre pleinement, à saisir des opportunités, à vivre des aventures ». En ce qui concerne son mari, Helen McCrory aurait déclaré : « Je veux que papa ait des petites copines, beaucoup de petites copines. Vous devez tous aimer à nouveau, l’amour n’est pas possessif. Mais Damian, essaie au moins de passer les funérailles sans embrasser quelqu’un ».

« Elle a brillé plus fort ces derniers mois que vous ne pouvez l’imaginer, autant que ce que pourrait étinceler l’étoile la plus brillante dans le ciel », a encore expliqué l’acteur d’« Homeland » pour qualifier son combat contre le cancer, indique 7sur7. Helen McCrory aurait également tenté de « normaliser sa mort, en ne montrant ni peur, ni amertume, ni apitoiement sur elle-même, elle nous a seulement armés du courage de continuer et a insisté pour que personne ne soit triste, parce qu’elle est heureuse », a ajouté son mari, bouleversé. « Elle a été un météore dans notre vie », a-t-il conclu.

 
  • Les montages financiers des royaux européens

    Plongé jusqu’au cou dans l’affaire Epstein, le prince Andrew a déclenché une nouvelle polémique en Angleterre en créant une très discrète société privée pour assurer la gestion de ses avoirs.

    Familles royales ou grandes familles de la noblesse ou de la haute bourgeoise, elles sont nombreuses à utiliser des constructions juridiques, comme des fondations, pour transmettre et perpétuer leur patrimoine.

  • GELUCK_belgaimage-174625282-full

    Geluck face à ses détracteurs

    Les détracteurs du projet de musée de Philippe Geluck sortent les griffes.

  • Le complexe des serres se découvre de plus loin cette année grâce à une belle promenade dans le parc privé du château.

    Parcours inédit dans les Serres de Laeken

    En raison du corona, une partie du complexe est inaccessible, mais, en échange, les visiteurs peuvent faire une longue promenade dans le parc du château royal ! À découvrir dès le 13 mai.

  • Le fisc peut s’emparer de 80% de la valeur d’un héritage à destination d’un ami ou d’un neveu. Le legs en duo est une solution à envisager à l’heure d’anticiper sa succession.

    Héritage, les règles ont changé

    Pour alléger les droits de succession, il est souvent intéressant d’inclure une association dans ses héritiers. Attention, les règles ont changé ! Explications.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern