Une PlayStation 5 vendue aux enchères à plus de… 20 000 euros

belgaimage-173565257-full

Les amateurs le savent bien, les nouvelles PlayStation 5 sont difficiles à trouver en magasin. Si le prix de base est d’environ 500 euros, certains sont prêts à payer beaucoup plus pour se procurer la perle rare. En raison de ce phénomène, le site VavaBid.be avait l’intention de mettre aux enchères douze PS5 tout au long de la semaine. Une manière pour les Belges de tenter de se procurer la console de jeux qui est la plupart du temps en rupture de stock, rapporte 7sur7.

Ce samedi 17 avril, un premier exemplaire a été mis en vente, mais les prix se sont envolés. Une internaute a finalement remporté l’enchère en proposant tout de même… 20 211 euros ! Ce qui représente environ 40 fois son prix standard. Une somme impressionnante qui a alerté le site Vavabid. Pour comprendre ce qu’il s’est passé, le site d’enchères a mis temporairement sur pause la vente des PlaysStation 5.

« Ce qui s’est passé hier avec les enchères de la Playstation 5 nous a choqués. Non seulement les mises sont montées en flèche, mais elles se sont succédé à une vitesse exceptionnelle. Nous avons remarqué que certains enchérisseurs frauduleux sont entrés en action et ont fait monter les enchères de plus en plus haut. Ils ont gâché le plaisir des autres enchérisseurs, nous les avons donc bloqués immédiatement. Cependant, les montants n’ont cessé d’augmenter et il est devenu impossible d’examiner chaque profil individuellement  », a déclaré Vavabid dans un communiqué.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.