Raphaëlle Ricci détruite par son rôle à la Star Academy: «Psychologiquement, ça a été très dur à vivre»

ISOPIX_18266672-005 (1)
Isopix-Lecarpentier-Tv / Sipa Press

Professeure d’expression scénique à la Star Academy, Raphaëlle Ricci a souvent reçu des critiques de la part des téléspectateurs, qui la trouvaient trop dure avec les élèves. Ces derniers craignaient d’ailleurs bien souvent ses débriefings de lendemain de prime ou ses remarques en cours. Mais quoi qu’il en soit, Raphaëlle Ricci a répondu présent en tant que professeure pendant six saisons de Star Academy, avant d’être nommée directrice de l’académie de chant de Dammarie-les-Lys.

Pourtant, si elle aimait vraiment son rôle de professeure aux côtés des élèves, Raphaëlle Ricci, connue pour dire ce qu’elle pensait sans détours, n’a jamais vraiment su se débarrasser de l’étiquette de « méchante » qu’on lui avait collée sur le dos. Elle a d’ailleurs reçu des menaces de mort durant la diffusion du télécrochet. Sa maman, Alice Dona, est revenue sur cette expérience pour Non Stop People. Elle a expliqué que sa fille se tenait éloignée des plateaux de télévision, car si « elle adorait ce qu’elle faisait, au niveau du travail et du coaching », elle a beaucoup souffert du comportement des fans de Star Academy envers elle.

« J’ai assisté à un Noël où elle est arrivée en larmes chez moi, avec les cadeaux qu’elle avait achetés pas loin de chez elle car elle était coincée au château de Dammarie-les-Lys, donc c’était à l’époque de la Star Ac’. Et des gens avaient écrasé tous ses paquets, parce qu’elle faisait partie des gens qui avaient décidé de se séparer de untel ou untel dans les élèves », a confié la maman de Raphaëlle Ricci.

Selon elle, si la Star Academy a été une bonne expérience pour sa fille sur plusieurs plans, ça l’a détruite psychologiquement. D’où le fait qu’elle ne fait plus de télé. « Je sais qu’elle a été très, très durement marquée par les réactions des gens et par l’image qu’on pouvait donner d’elle », a encore témoigné Alice Dona, ajoutant : « La Star Academy l’a construite sur d’autres plans, mais psychologiquement, ça a été très, très dur à vivre ».

 
  • DR

    Micro Macro: Crime City

    On vous le conseille surtout seul ou à deux.

  • DR

    Test – Call of Duty Vanguard

    Un an presque jour pour jour après Call of Duty Cold War, Activision nous livre le 18e épisode de sa série. Changement de contexte pour cet opus, qui délaisse la guerre froide pour nous replonger au cœur de la Seconde Guerre mondiale.

  • Cette femme de cœur et d’action entre au Panthéon ce 30 novembre.

    Chanteuse, danseuse et comédienne

    Le portrait « Joséphine Baker, première icône noire » est diffusé à 23h35 sur Arte, ce dimanche 28 novembre.