Accueil Actu Soirmag

En Chine, un tigre de Sibérie s’aventure dans un village (vidéo)

Bien que le tigre soit jeune, il a tout de même eu la force de briser la vitre d’une voiture.

Temps de lecture: 3 min

Un tigre de Sibérie a semé la terreur dans un petit village de l’extrême nord-est de la Chine, frontalier de la Russie, en attaquant une voiture et se jetant sur un paysan, ont rapporté les médias d’État. Le tigre mâle juvénile a été repéré le vendredi 23 avril, alors qu’il errait près du village de Linhu, dans la province de Heilongjiang, selon le journal The Paper, qui cite la police locale.

Le tigre s’est d’abord déplacé à travers les champs avant de chercher à se rapprocher de paysans présents et des habitations. Une des témoins, Wang Xue, raconte avoir vu le tigre avancer dans les champs : « Il s’est alors dirigé vers deux villageois travaillant dans un champ ». Wang Xue était venue sur place en voiture pour récupérer un parent. « Je leur ai crié de fuir, mais le tigre a alors couru droit dans ma direction » ajoute-t-elle. « En deux ou trois secondes, il a couru et s’est jeté sur ma voiture, en la griffant avec ses énormes pattes ». L’extérieur de la voiture en question a subi des dégâts. La fenêtre du passager arrière a volé en éclats. « J’étais terrifié », a déclaré Wang. Heureusement, aucun des deux passagers de la voiture n’a été blessé.

L’animal a été capturé

Certaines vidéos montreraient également le tigre bondissant sur un villageois travaillant dans un champ voisin, avant de s’enfuir. Toujours selon les médias, le villageois n’aurait été que légèrement blessé. Les autorités auraient demandé que les habitants restent chez eux en attendant que l’animal soit capturé. La police a ensuite réussi à coincer et à maîtriser l’animal à l’aide de fléchettes tranquillisantes.

Selon un rapport publié lundi par le Bureau des forêts du Heilongjiang, le grand félin a été placé en quarantaine pour 45 jours au Centre d’élevage félin de Hengdaohezi, dans la ville de Mudanjiang. Les tigres de Sibérie sont originaires de Russie et de certaines parties du nord-est de la Chine. Selon le journal d’État Global Times, il en resterait moins de 500 à l’état sauvage en raison du braconnage, et moins de 30 se trouveraient en Chine. Les défenseurs de la nature en Chine et en Russie tentent de protéger l’espèce. Il est rare que les tigres s’aventurent dans des zones fréquentées par les humains. Or ces dernières années, de nombreux animaux sauvages se retrouvent à s’aventurer de plus en plus près des habitations, souvent en quête de nourriture ou à cause de la destruction de leur habitat naturel.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une