Le «Musée du Slip» de Jan Bucquoy s’apprête à partir pour une tournée mondiale

Le «Musée du Slip» de Jan Bucquoy s’apprête à partir pour une tournée mondiale
Belga

Le « Musée du Slip » imaginé par le flamboyant scénariste, réalisateur et situationniste belge Jan Bucquoy et qui a déjà connu des fortunes diverses, reprend son envol et s’apprête à accomplir une vaste tournée de par le monde au départ de Bruxelles et plus précisément de la « Hôte Gallery », située rue Haute, rapporte Belga.

L’exposition sera accessible pendant tout le mois de mai et cela tous les jours de 11h00 à 18h00. L’entrée est libre. Les «  oeuvres » de Jan Bucquoy avaient été «  confinées » pendant six mois au Musée d’Art contemporain de Durbuy. Mais le père du ludique musée a estimé que le moment est venu de prendre l’air.

L’exposition comprend plus de 200 slips originaux, mais aussi des livres, lithographies, affiches et autres produits dérivés. Elle fera l’objet par la suite d’une vaste «  tournée mondiale » qui la mènera d’Amsterdam à Londres en passant par Paris et New York.

La philosophie du projet est double : d’abord rencontrer des personnalités pour les convaincre de céder l’un de leurs slips qui aura dû être préalablement porté et puis lavé. L’objet sera ensuite mis sous verre, encadré, voire incorporé dans une «  œuvre maison ». Le second volet de la démarche consiste à faire la démonstration «  que tous les hommes sont égaux devant le slip, qu’ils soient riches, célèbres ou puissants… ou les trois à la fois ».

Parmi les heureux élus qui ont prêté leur concours à cette fort inhabituelle initiative : l’ex-joueur et entraîneur de football Michel Preud’homme, l’artiste Marcel Mariën, la chanteuse Axelle Red et même l’actuel commissaire européen belge, Didier Reynders. Le «  contrat de confiance » stipule que le propriétaire du slip peut le réclamer à tout moment.

 
  • Pourquoi William a viré Harry

    Depuis de longs mois, la rupture est consommée entre le prince William et le prince Harry. Même lors des funérailles de leur grand-père, ils n’échangent que peu de paroles. En fait, les Cambridge et les Sussex sont brouillés depuis près de trois ans.

    Les deux frères ne se parlent plus depuis octobre 2018. Un livre jette un nouvel éclairage sur la véritable raison de la discorde – une trahison ! – qui a mené à la séparation des Cambridge et des Sussex, avant le Megxit…

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • En pointillé: Romelu Lukaku

    belgaimage-177640834-full

    Artisan de la qualification de la Belgique pour le second tour de l’Euro, l’attaquant de 28 ans marque aussi les esprits. Mais qui est-il ?

  • Balade au bord de la Meuse à Profondeville.

    Points-nœuds: de belles balades à vélo en Wallonie aussi

    Au quotidien (notamment en ville), l’usage du cycle dans le sud du pays est à la traîne par rapport à la Flandre. Par contre, la Région a développé un beau réseau touristique de voies où les cyclos sont rois. Un point et un conseil livre.

  • A. Bertels - Handicap International

    La vie en fonçant!

    Léa Bayukela s’est catapultée vers les sommets avec sa médaille de bronze aux championnats d’Europe de parathlétisme en Pologne. Une sacrée gagneuse.

  • Mine de cuivre et de cobalt au Congo.

    Le trésor perdu du Congo

    Comment un pays aux ressources naturelles aussi riches est-il toujours l’un des plus pauvres du monde ? Erik Bruyland répond dans son ouvrage « Cobalt Blues ».