Accueil Soirmag Santé

Près d’un Belge sur cinq reste un fumeur

Même à 80 ans, ça vaut encore la peine d’arrêter le tabac !

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 4 min

Notre connaissance du tabac, et surtout de ses méfaits, ne date pas d’hier et aucune information notable n’est venue bouleverser l’image que nous nous en faisons depuis plusieurs décennies déjà. Le tabac est un serial killer particulièrement redoutable. Il reste la cause première du cancer du poumon. Sur dix cas de cancers broncho-pulmonaires, huit à neuf d’entre eux surviennent chez des fumeurs ou d’anciens fumeurs. La durée de l’addiction semble être plus déterminante que le nombre de cigarettes par jour. Fumer en grande quantité multiplie par deux le risque de cancer, mais fumer de nombreuses années durant le multiplie par vingt !

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Santé

Voir plus d'articles

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs