Royaume-Uni: une voiture de police tue volontairement une vache en fuite

Royaume-Uni: une voiture de police tue volontairement une vache en fuite
BelgaImage

Woodley est une petite ville tranquille de la banlieue de Reading, à l’ouest de Londres. Mais ce jeudi, cette quiétude a été perturbée… par une vache. Après s’être échappée d’une ferme, elle a parcouru les rues de la bourgade. Dans la soirée, l’escapade a toutefois été brutalement interrompue lorsque des policiers en voiture ont décidé de foncer directement sur l’animal, causant ainsi sa mort. Cette initiative brutale fait depuis polémique dans tout le Royaume-Uni, forçant les autorités à justifier cet acte.

Quand la fin justifie les moyens ?

Selon la police, cet acte était nécessaire vu le danger que faisait peser cette vache pour la population. Il faut dire que l’animal était quelque peu énervé au cours de sa ballade en ville. Après avoir quitté sa ferme, elle a chargé un homme à un arrêt de bus et les tentatives des policiers de la maîtriser se sont avérées vaines. Les forces de l’ordre ont également précisé qu’une femme et un de ses agents ont été blessés.

Au vu de ces faits, la police a décidé d’employer la manière forte. Selon la BBC, un femme, témoin de la scène, a pu voir les policiers tenter à quatre reprises de tuer la vache avec un véhicule. Finalement, ils sont arrivés à leurs fins. Le témoin en question ajoute qu’après l’avoir percutée, l’animal s’est mis « à crier et à pleurer » de façon « horrible ». « J'ai littéralement commencé à pleurer - la police aurait pu le faire de tant de façons différentes et tout le monde était sous le choc », raconte-elle.

Si certaines personnes ont soutenu l’initiative des autorités, de nombreux habitants se sont ensuite dits choqués et ont demandé des explications. La police a ensuite détaillé l’incident en affirmant avoir tenté de maîtriser l’animal puis en être arrivé à cette conclusion après avoir écarté plusieurs options. Après avoir été percutée, la vache a ensuite été « euthanasiée sans cruauté », précise le porte-parole de la police. « Cette décision, bien que n'étant pas prise à la légère, était nécessaire pour limiter la souffrance de l'animal, pour éviter de nouvelles blessures et pour assurer la sécurité du public », conclut-il.

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern
  • Une œuvre coup(s) de poing

    L’acteur-réalisateur avec sa comédienne, Hilary Swank, tous deux « oscarisés ».

    Le film «Million Dollar Baby» est diffusé à 20h25 sur Tipik ce samedi 12 juin. Le plus récompensé des films de et avec Clint Eastwood.