Quelles villes dans le monde offrent le meilleur équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle en 2021?

Helsinki
Helsinki - Belgaimage

En vue d’aider les utilisateurs à choisir l’endroit parfait pour s’expatrier, l’entreprise informatique Kisi a établi le classement des villes à travers le monde dans lesquelles l’équilibre entre vie professionnelle et vie personnelle est le mieux respecté en 2021. Pour dresser cette liste, plusieurs critères ont été pris en compte, rapporte Géo.

En ce qui concerne la sphère professionnelle : le nombre de congés payés, le bien-être au travail, le taux de chômage, la durée du congé parental, la possibilité de télétravailler, la surcharge de travail, le nombre de jours de vacances pris et le fait de devoir assumer plusieurs emplois en même temps ont été analysés.

Pour le côté qualité de vie personnelle et habitabilité de la ville, l’entreprise a évalué la qualité de l’air, la sûreté de la ville et son accessibilité, l’accès à des lieux de culture, de bien-être et de loisirs, les espaces extérieurs, l’activité physique et le bien-être global des habitants. Concernant la société et ses institutions, le soutien en période de crise sanitaire, les soins de santé, l’inclusion et la tolérance ont été pris en compte, tout comme l’impact de l’épidémie de coronavirus sur la ville.

Après avoir analysé toutes ces données, un classement a été dévoilé. En première position se trouve Helsinki (Finlande), suivie d’Oslo (Norvège) et de Zurich (Suisse). De nombreuses villes de pays nordiques se placent en haut de la liste, tout comme le Canada. Bruxelles arrive en 21ème position, derrière Londres et devant Madrid. Les villes de Buenos Aires (48e), Bangkok (49e) et Kuala Lumpur (50e) sont quant à elles tout en bas du podium, rapporte Géo.

Voici les dix villes les mieux classéss :

1 : Helsinki (Finlande)

2 : Oslo (Norvège)

3 : Zurich (Suisse)

4 : Stockholm (Suède)

5 : Copenhague (Danemark)

6 : Ottawa (Canada)

7 : Munich (Allemagne)

8 : Vancouver (Canada)

9 : Amsterdam (Hollande)

10 : Sydney (Australie)

 
  • Mick Schumacher, au nom du père

    Mick Schumacher devant le portrait de son illustre paternel: «C’est le plus grand pilote de tous les temps, il est mon idole», dit le jeune compétiteur, arrivé en F1 à 22 ans, comme son père.

    Alors que les fans attendent depuis presque huit années un signe de vie de leur pilote préféré, son fils de 22 ans a pris la relève en Formule 1. Un défi compliqué.

Signé duBus
Signé Stéphane Bern