Accueil Actu Soirmag

Achille: le chat pronostiqueur star de l’Euro (vidéo)

Les deux premières prédictions du félin se sont déjà avérées correctes.

Temps de lecture: 3 min

Après Paul le Poulpe, Adam la Loutre ou encore Ariane la Tortue, les parieurs sportifs ont trouvé leur nouvelle star. Il s’agit d’un chat, Achille, qui vient de Saint-Pétersbourg. Extrêmement présent sur les réseaux sociaux, et notamment sur Instagram, ce beau minou aurait le pouvoir de prédire le destin des équipes de football lors de leurs matchs (en tout cas, c’est ce que revendiquent ses maîtres). Mis à l’épreuve en ce début de l’Euro, il s’est déjà prononcé deux fois, en faisant un sans-faute jusqu’ici, dont une fois pour le plus grand bonheur de la Belgique.

La Belgique préférée à son pays !

Achille étant Russe, il ne pouvait évidemment pas échapper à la confrontation entre son pays et les Diables rouges. Comme à l’accoutumée, le chat blanc s’est donc vu présenté deux bols de nourriture, l’un avec le drapeau de la Russie, l’autre avec celui de la Belgique. Mais au grand désarroi de ses maîtres, Achille n’a fait qu’une bouchée du bol belge.

Déçus, ses « chargés de communication » ont écrit en commentaire un message où Achille regretterait son choix : « ce soir, je vais regarder le match et encourager la Russie. Je serai heureux d’admettre ma défaite prophétique ». Pas de chance pour eux : Achille ne s’est pas trompé, c’est bien la Belgique qui l’a emporté (3-0). Bons joueurs, des supporters russes ont quand même salué le talent du matou : « Achille, ne t'inquiète pas ! On adore notre oracle quelles que soient les prévisions ».

Des succès variables

Avant cela, Achille s’était contenté de prédire le résultat du premier match de la compétition, celui entre l’Italie et la Turquie. Et là encore, c’est une réussite. Le chat n’a pas hésité longtemps avant de se laisser séduire par le bol italien. Encore une fois une bonne prédiction puisque les Azzurri l’ont emporté 3-0.

Tout cela confirme la popularité d’Achille, qui ne date pas d’hier en réalité. Ce chat sourd qui était originellement destiné à chasser les souris du musée de l’Ermitage s’était déjà fait remarqué à l’occasion de la Coupe des confédérations de 2017. Lors de la Coupe du monde 2018, il était le seul animal pronostiqueur officiel de la compétition. Grâce à sa surdité, il est peu impressionné par l’agitation des conférences de presse et se contente de dévorer son plat.

Mais Achille n’est pas à l’abri d’une erreur. En 2018, il n’a eu un taux de fiabilité que de 60%. Pour l’instant, en 2021, celui-ci a bondi à 100%, mais on n’est qu’au début de l’Euro. Pour éviter qu’il ne se goinfre à chaque match, ses services seront seulement sollicités lors des confrontations qui se tiendront au stade Krestovski, dans sa ville de Saint-Pétersbourg. Outre le match Finlande-Russie du 16 juin et Finlande-Belgique du 21 juin, il sera donc amené à se prononcer pour le groupe E. Aujourd’hui a justement lieu le match Pologne-Slovaquie. Qui Achille préfèrera-t-il entre ces deux pays ? Ira-t-il à nouveau à l’encontre de ses maîtres en choisissant un rival historique de la Russie, à savoir la Pologne ? Réponse dans quelques heures.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une