Rihanna recalée par un videur parce qu’elle ne peut pas prouver son identité (vidéo)

belgaimage-176605273-full
BelgaImage

Ce mercredi soir, Rihanna et son nouveau compagnon, le rappeur A$AP Rocky, étaient de passage à New York, et plus précisément dans le quartier branché de Williamsburg, à Brooklyn. Ils décident alors de se rendre dans un bar à la mode, Barcade. Mais pas de chance pour eux, il s’avère que le videur ne l’entend pas de cette oreille. Et tout cela… parce que Rihanna n’avait pas sa carte d’identité !

A priori, pas de problème pour la star : tout le monde la connaît. Enfin manifestement, il faudrait dire « presque tout le monde ». Parce que l’agent de sécurité fait mine de ne pas savoir qui était la personne face à lui. S’ensuit une scène surréaliste où A$AP Rocky tente de lui faire entendre raison. Rien n’y fait. Même les vêtements inhabituels de la chanteuse, habillée de rose, ne semblent pas représenter un indice pour le videur qui leur refuse l’entrée.

Manifestement, le couple voulait vraiment entrer dans le Barcade puisqu’ils ont continué à négocier. Après une recherche Internet, les deux tourtereaux ont finalement pu obtenir la précieuse autorisation d’entrée, comme l’attestent des vidéos prises sur place par la suite. Cette mésaventure aura en tout cas fait rire de nombreux internautes choqués de voir qu’un videur refuse une si grande célébrité pour une telle raison.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?