Mark Zuckerberg fait un bad buzz en surfant avec un drapeau américain (vidéo)

Mark Zuckerberg fait un bad buzz en surfant avec un drapeau américain (vidéo)
Capture d’écran Instagram

Ce dimanche, les Etats-Unis fêtaient leur fameux « Fourth of July », soit le Jour de l’Indépendance. Pour l’occasion, le patron de Facebook, Mark Zuckerberg, a publié une vidéo sur Instagram où il célèbre cette journée à sa façon, c’est-à-dire sur un surf électrique avec un grand drapeau américain à la main. Pendant une minute, on le voit au-dessus des flots d’un lac sous un air de « Take Me Home, Country Roads » de John Denver. Des images applaudies par certains mais pas par tous.

Un geste patriotique pas si bien accueilli

Quelques internautes ont apprécié ce geste pour la fête nationale, y voyant une manière originale de célébrer l’événement. Mais parmi les presque trois millions de personnes ayant vu la vidéo en un peu plus d’un jour, d’autres se sont plus amusés de la situation. La vidéo est ainsi rapidement devenue un mème tourné en dérision. On peut voir entre autres Mark Zuckerberg menacé par un requin.

Certains se sont montrés plus explicitement critiques, y compris dans la presse. « Mark Zuckerberg essaie à nouveau d’agir comme un humain », se moque Christopher Wylie, le lanceur d’alerte qui a fait éclater le scandale « Cambridge Analytica ». « Voici Mark Zuckerberg, qui résume parfaitement pourquoi le reste du monde déteste les Américains », déclare la journaliste de SHERO Amee Vanderpool. Edward Snowden a lui aussi réagi en affirmant que le « le patriotisme est le dernier refuge d'un scélérat » pour « voiler ses intérêts personnels ».

D’après le site WindFoilZone.com, cette planche de surf coûterait entre 4.000 dollars et 12 000 dollars. Le lac que l’on voit dans la vidéo est vraisemblablement le lac Tahoe, où Mark Zuckerberg a acheté deux maisons voisines pour 59 millions de dollars.

 
Signé duBus
Signé Stéphane Bern