Accueil Actu Soirmag

Le rappeur Lil Nas X tacle Nike dans le teaser de son nouveau clip, qui cartonne déjà (vidéo)

Le rappeur américain a encore frappé fort pour faire la pub de son nouveau clip gay-friendly.

Temps de lecture: 2 min

Lil Nas X manie l’art de la provocation avec habileté, ce n’est pas nouveau. Et le jeune rappeur en a encore fait la démonstration ces derniers, dans le cadre de la promotion de son nouveau clip, « Industry Baby ».

Le 19 juillet, Lil Nas X, qui s’est notamment fait connaître pour le titre « Old Town Road », a dévoilé le teaser de son nouveau son, où il n’hésite pas à adresser un petit tacle à la marque Nike. En effet, le jeune rappeur met en scène un procès fictif, qui semble être celui qui l’a opposé, dans la réalité, à la marque à la virgule. Cette dernière s’était attaquée à Lil Nas X en mars dernier, quand l’artiste avait sorti des chaussures Air Max 97 customisées, appelée ‘Satan Shoes’, sans l’accord de l’équipementier. Une affaire finalement réglée à l’amiable, mais dont le rappeur n’a pas hésité à se servir, pour finalement aborder ensuite, dans le clip de « Industry Baby », à une thématique bien plus importante.

Un clip gay-friendly

Car à la fin du teaser, le juge (joué aussi par le rappeur) demande à l’accusé Lil Nas X « Êtes-vous gay ? », ce à quoi l’artiste répond « Qu’est-ce que ça a à voir avec les chaussures ? ». Après avoir demandé si la maman de Lil Nas X était au courant de son homosexualité – « Oui » –, le juge annonce ensuite que l’accusé est condamné à 5 ans de prison à Montero (référence au vrai prénom de l’artiste).

Une dernière courte séquence qui se retrouve au début du clip « Industry Baby », dévoilé ce vendredi. La vidéo montre alors Lil Nas X dans sa cellule de prison, avec d’autres codétenus, vêtus de combinaison de prisonnier roses. Le rappeur, qui a fait son coming out en 2019, danse aussi nu dans les douches de la prison avec les autres prisonniers, puis dans la cour de l’établissement, avant de s’échapper spectaculairement. Un clip gay-friendly qui ne manquera pas de faire parler, et sans aucun doute de booster le titre qui y correspond. D’ailleurs, en moins de 10h, la vidéo approche déjà des trois millions de vues.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une