Accueil Actu Soirmag

Quand le pilote automatique d’une Tesla confond la Lune avec un feu orange! (vidéo)

L’erreur n’a pas été sans conséquences puisque la voiture s’est automatiquement adaptée à ce faux signal d’alerte.

Temps de lecture: 1 min

La semaine dernière, un Américain a fait une découverte quelque peu gênante pour l’entreprise d’Elon Musk. Alors qu’il circulait avec sa Tesla, mise en pilote automatique, il remarque que sa voiture se met à agir de façon bizarre. Elle se met à ralentir brutalement, sans raison apparente. Il n’y a aucun obstacle sur la route qui de plus est toute droite et ce sur des kilomètres. C’est lorsqu’il regarde son écran qu’il comprend l’origine du problème. Sa Tesla a confondu la Lune… avec un feu orange.

L’astre céleste étant en effet assez bas dans le ciel ce jour-là et surtout d’un jaune éclatant. Pour les capteurs de la voiture, c’était clair : il y avait bien un feu orange qui invitait à ralentir. Sauf que la Lune n’est évidemment pas un feu de circulation. Heureusement, l’erreur n’a pas provoqué d’incident mais le propriétaire de la voiture n’a pas manqué d’interpeller le patron de Tesla sur les réseaux sociaux : « Hey Elon Musk, vous pourriez peut-être faire en sorte que votre équipe examine la Lune qui brouille le système de pilote automatique ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une