Accueil Actu Soirmag

Almodovar critique les algorithmes après la censure de l’affiche de son film sur Instagram

L’affiche de son film représentant un mamelon avec une goutte de lait a été bloquée sur Instagram à cause de la nudité. Instagram s’est depuis excusé mais le mal est fait.

Temps de lecture: 2 min

Le réalisateur Pedro Almodovar est visiblement déçu de ce qui s’est passé avec Instagram à propos de son affiche. L’affiche de son film représentant un mamelon avec une goutte de lait faisant penser à un œil, n’a pas été au goût des « règles d’utilisation » d’Instagram. À sa sortie, l’affiche fut bloquée à cause de la nudité. Le graphiste, Javier Jean avait dénoncé cette décision et écrit dans un post Instagram : « Honte à vous ».

Depuis Instagram s’est excusé et à rendu de nouveau public la publication. Cependant pour Pedro Almodovar qui doit sortir son film « Madres Paralelas » en septembre, ça ne passe pas. À travers un texte publié sur le compte de l’actrice Penelope Cruz, il remercie les internautes et les médias pour avoir « réussi à faire en sorte que les esprits derrière l’algorithme, qui décide de ce qui est ou n’est pas obscène et offensant aient fait marche arrière et permettent à l’affiche de circuler librement » écrit-il.

Il ajoute sa méfiance envers ces mécanismes : « Nous devons être vigilants avant que les machines décident de ce que nous pouvons faire et de ce que nous ne pouvons pas faire ». Il écrit aussi : « Quelle que soit la quantité d’informations que possède l’algorithme, il n’aura jamais de cœur ni de bon sens. (…) Un algorithme n’est pas humain ».

Des excuses de la part d’Instagram

Instagram avait déclaré que le réseau social pouvait être plus souple quand la nudité était clairement affichée dans un contexte artistique clair. Ils ont notamment annoncé : « Nous avons donc rétabli les publications partageant l’affiche du film d’Almodóvar sur Instagram, et nous sommes vraiment désolés pour toute confusion ».

Qu’une photo soit censurée pour cause de nudité n’est pas nouveau mais l’algorithme semble de plus en plus sensible ces derniers mois. Les affaires de censure à outrance font régulièrement l’objet de polémiques sur les réseaux, notamment pour les artistes dessinateurs, régulièrement confrontés à des suppressions de posts.

Le film « Madres Paralelas » sortira en septembre et sera présenté lors de l’ouverture de la 78e édition de la Mostra de Venise.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une