Accueil Actu Stars

Nouveau revers judiciaire pour Amber Heard contre Johnny Depp

L’actrice n’a pas pu obtenir ce qu’elle demandait à la justice américaine.

Temps de lecture: 2 min

Elle pensait pouvoir échapper à une nouvelle affaire judiciaire mais finalement, il n’en sera rien. La juge du comté de Fairfax, en Virginie, a validé le dépôt de plainte en diffamation de Johnny Depp envers Amber Heard, au motif qu’elle s’était décrite dans le Washington Post comme victime de violences domestiques (même si elle ne nommait pas l’acteur). La star d’Aquaman avait demandé à ce que cette plainte soit annulée mais ses arguments n’ont pas convaincu la justice américaine.

Pour l’actrice, la plainte était caduque car son ex-mari a déjà perdu son procès au Royaume-Uni contre le tabloïd The Sun, aussi accusé de diffamation pour un article où Johnny Depp était qualifié de « cogneur de femmes ». Mais la juge Penney Azcarate n’est pas de cet avis. Selon elle, « l’accusée n’était pas une des parties dans le procès au Royaume-Uni et n’a pas été traitée comme tel ». « Parce qu’elle n’était pas nommée comme accusée, elle n’a pas fait l’objet des mêmes règles applicables aux parties citées. En fait, l’accusée ne pouvait pas être citée comme accusée lors du litige au Royaume-Uni parce que ses propos considérés diffamatoires ont été faits après le début de l’action au Royaume-Uni », ajoute-elle.

Les deux acteurs vont donc devoir se faire face devant le tribunal. Johnny Depp réclame 50 millions de dollars de dédommagements. Le rendez-vous est fixé à avril 2022.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une