«Ça n’a aucun sens»: l’étonnant coup de gueule de Jean-Pierre Pernaut dans «C à vous»

2021-09-18 14_49_37-VIDEO Jean-Pierre Pernaut pousse un coup de gueule très surp
Capture d’écran France 5

Amoureux de son pays et très attaché à faire découvrir à ceux qui le suivent les régions françaises et leurs habitants, Jean-Pierre Pernaut était l’invité d’Anne-Elisabeth Lemoine vendredi dans « C à vous ». Et l’ancien présentateur du JT de TF1 s’est exprimé sur un sujet à propos duquel il a un avis très tranché : les éoliennes.

« L’éolien, ça fonctionne un jour sur trois. Il faut arrêter les éoliennes, c’est une catastrophe écologique et financière et ça n’a aucun sens », martèle d’entrée de jeu Jean-Pierre Pernaut, qui a enquêté sur le sujet pour son magazine « Au cœur des régions ». « Aucun sens, vraiment ? », l’interroge alors Anne-Elisabeth Lemoine, surprise par cette position si tranchée. « De mon avis, non. Ça fonctionne un jour sur trois alors ça ne peut pas marcher. C’est une énergie intermittente », répond « JPP ».

Il reproche surtout à l’éolien, outre de dénaturer le paysage, de provoquer des nuisances sonores insupportables, mais il affirme aussi que c’est devenu plus un business qu’autre chose. « Les promoteurs vont dans des endroits où les terres ne valent pas grand-chose, et où 6 000 euros proposés annuellement aux paysans, ça fait beaucoup de revenus », conclut l’ancien présentateur du JT, qui ne trouve visiblement aucun avantage à cette forme d’énergie renouvelable.

 
  • Grand séducteur, Claude François aimait les très jeunes femmes.

    Claude François, sa part d’ombre

    Trois ans après la révélation de l’existence de sa fille cachée, une nouvelle enquête dévoile le goût du chanteur pour de très jeunes fans.

  • Le travail d’intégration permet une meilleure scolarité pour les élèves «dys». La tablette est un outil très utile.

    Apprendre à maîtriser les troubles «dys»

    Les enfants qui souffrent de dyslexie, dyscalculie, dyspraxie… sont souvent considérés comme distraits, rêveurs, peu intéressés ou agités. Ils seraient entre 3 et 7 %.

  • Environ 15% des colis proviennent de vendeurs en ligne qui ne sont pas enregistrés auprès de l’Union européenne : la TVA et des frais sont alors dus par l’acheteur au moment de la livraison…

    Achats sur internet : gare aux taxes

    Des prix parfois multipliés par trois une fois la livraison effectuée. Désormais, tout ce qui vient d’un vendeur hors Union européenne est frappé par la TVA et des frais. Conseils.