Jean-Pierre Pernaut au bord des larmes: séquence émotion au JT de TF1 (vidéo)

Capture d’écran - Twitter
Capture d’écran - Twitter

Lourd passage de témoin : Marie-Sophie Lacarrau reprend la case horaire de Jean-Pierre Pernaut qui présentera son dernier journal télévisé sur TF1 ce vendredi 18 décembre. Tout au long de la semaine, les équipes éditoriales du 13 heures rendent hommage à JPP avec des reportages et des images d’archives qui le concernent directement.

>«Populiste», «beauf» et dernier JT sur TF1: Jean-Pierre Pernaut répond aux critiques (vidéo)

Ce lundi 14 décembre, Dominique Lagrou-Sempere est entré en plateau pour lancer un sujet dont Jean-Pierre Pernaut ignorait tout, comme l’épingle LCI  : « C’est la première fois que mon équipe me fait des cachoteries ». Et pour ce reportage précisément, il était question de Jean-Pierre et de ses débuts au JT il y a de ça 33 ans. Le 22 février 1988, il présente son premier 13 heures en tant que remplaçant d’Yves Mourousi, d’abord intérimaire en attendant de trouver le vrai successeur de la vedette du petit écran.

>Jean-Pierre Pernaut, l’homme aux 8.000 JT (vidéo)

Au long du reportage, on découvre les balbutiements de la méthode Pernaut, ancrée dans une France des régions et faite d’une équipe plutôt réduite. Le reste appartient à l’histoire du 13 heures. Toujours est-il que ce reportage fait d’archives et de témoignages a ému Jean-Pierre Pernaut : « C’est amusant de revoir ces images (...) Les larmes remontent quan je vois les copains d’alors ». Face à l’émotion du présentateur, Dominique Lagrou-Sempere a promis d’essayer que le reportage de ce mardi 15 décembre « fasse rire ».