Le prince Charles révèle la dernière discussion que le prince Philip a eue avec lui (vidéo)

Philip Charles
BelgaImage

Cela fait maintenant plus de cinq mois que le prince Philip est décédé et mercredi prochain, la BBC diffusera un documentaire inédit sur la fin de sa vie : « Prince Philip: The Royal Family Remembers ». Plusieurs membres de la famille royale ont pour l’occasion accepté de prendre la parole : William, Harry, Zara Phillips ou encore le fils du défunt prince, Charles. C’est ce dernier qui s’est chargé de raconter comment Philip a gardé son célèbre humour jusqu’au dernier instant.

Un centième anniversaire qui n’aura jamais lieu

La dernière fois que le prince Charles a eu une conversation avec son père, il évoquait le centième anniversaire de celui-ci, qui devait être célébré deux mois plus tard. « Nous parlions de ton anniversaire », lui dit-il alors. Philip devant dur d’oreille, il est forcé de répéter. « Nous parlions de ton anniversaire, et de savoir s'il allait y avoir une réception ! ». « Mais pour cela, il faut que je sois vivant, n'est-ce pas ? », répond alors son père pour le taquiner. « Je savais que tu dirais ça ! », réplique le fils. Un jour plus tard, le prince Philip décède, le 9 avril 2021.

« Il a toujours été une forte présence derrière tout ce qu'on a entrepris », ajoute pour sa part le prince William. « Avec mon grand-père, ce que vous voyez, c'est ce qu'il est. Il ne s'excusait pas de ce qu'il était », confie son frère, Harry. « Il ne nous a jamais préparé à la perspective de le perdre parce qu’il était toujours là », se souvient aussi sa petite-fille Zara Phillips. « Nous avons eu la chance de l'avoir près de 100 ans », conclut pour sa part Charles.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?