France: McDonald's crée la polémique en vendant 25 cl d’eau à 1,7€ (vidéo)

belgaimage-181615853-full
BelgaImage

Cette semaine, McDonald’s a fait les gros titres outre-Quiévrain avec son nouveau produit : « Eau by McDo ». Plate, pétillante, aromatisée, cette boisson se présente comme un exemple en matière écologique, la traditionnelle bouteille en plastique étant remplacée par un gobelet en carton. Mais une fois le prix annoncé, les clients ont vite déchanté. 1,7€ pour 25 cl et 2,5€ pour 40 cl, soit un équivalent de 6-7€ pour un litre. Des montants qui ont plongé la société dans une controverse.

Un filtre pour se faire du fric ?

Intriguée, une équipe de France Info a enquêté pour savoir ce qui se cachait vraiment derrière cette fameuse « Eau by McDo ». Premier constat : la chaîne de fast-food présente le produit comme de l’eau microfiltrée. Concrètement, cela veut dire que McDonald’s récupère l’eau de la ville pour la faire passer dans un filtre plus sophistiqué qu’avec un simple robinet. McDonald’s ajoute que ce filtrage permet d’avoir une eau purifiée à 99,9%. Interrogé par le Huffington Post sur le détail de ce système de purification, la société précise juste qu’il s’agit d’  un système de purification et microfiltration utilisé par les Chefs ».

Est-ce que cela justifie un prix aussi élevé ? Non selon plusieurs passants interrogés par la télévision publique, surtout qu’en France l’eau est généralement servie gratuitement dans les restaurants. Selon un employé de la firme interrogé par Le Monde, il s’agit même d’une « arnaque ». Une accusation qui ne seraient pas à prendre au sens juridique du terme, mais plus sur le plan moral, confirme à France Info le délégué général de l'Association nationale de consommateurs et usagers.

En France, selon l’association UFC Que Choisir, l’eau du robinet constitue « un des biens alimentaires les plus contrôlés du monde » et « la meilleure solution écologique » qui soit. Elle précise que l’eau en bouteille est déjà « 100 à 200 fois plus chère que l’eau du robinet ». En moyenne, une année entière de consommation d’eau du robinet coûterait 1,87€ par personne (soit l’équivalent d’un gobelet de 25 cl chez McDo), contre 240€ avec celle en bouteille.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?