Britney Spears libérée, son père bientôt inquiété par la justice?

BelgaImage
BelgaImage

Britney Spears et son fiancé sont sur un petit nuage. Le tribunal vient de statuer la fin immédiate du rôle de tuteur attribué au père de la star. Ce sera désormais un expert-comptable, John Zabel qui aura la charge de gérer les affaires de la chanteuse. Un grand soulagement pour Britney Spears, son entourage et son avocat. Cependant, la tutelle en elle-même sera encore active jusqu’au 12 novembre au moins, quand le tribunal rendra son avis sur le maintien ou non de ce système.

En attendant, avant l’audience qui s’est tenue hier aux États-Unis, l’avocat de Britney Spears, Mathew Rosengart a souhaité relancer plusieurs éléments contre Jamie Spears. L’avocat de la star a demandé que la transition qui attend Britney Spears soit organisée : « Elle veut, elle a besoin, elle mérite une transition ordonnée » a-t-il répété plusieurs fois avant l’audience. Il s’est aussi lancé dans une approche beaucoup plus offensive contre le père de la star.

Ouverture d’une enquête contre le père

En effet, avant de mettre fin à la tutelle, Mathew Rosengart a demandé qu’une enquête soit ouverte sur Jamie Spears pour établir les conditions de la conduite de cette tutelle. L’avocat reproche au père de la chanteuse d’avoir dilapidé la fortune de sa fille. Il rapporte notamment que lors d’une série de concerts à Las Vegas, Britney Spears avait rapporté 130 millions de dollars. Sur cet argent, Jamie Spears s’octroyait 16.000 dollars chaque mois, alors que sa fille n’en touchait que 14.000.

Mathew Rosengart souhaite aussi que la lumière soit faite sur les abus dont a fait preuve Jamie Spears, notamment en plaçant sa fille sous écoute téléphonique et sous surveillance caméra. « Toute interception ou surveillance illégale des communications de Britney – en particulier les communications avocat-client – représenteraient une honteuse violation de son droit à la vie privée et un exemple frappant de la privation de ses libertés », avait dénoncé Mathew Rosengart dans les documents transmis à la justice.

En attendant, la prochaine audience aura lieu le 12 novembre prochain pour statuer du maintien ou non de la tutelle de Britney Spears. Une seconde audience aura lieu en décembre pour, cette fois-ci, établir les conditions d’une transition et pour reprendre les éléments financiers de la star. Entre autres, les parties devront voir ensemble comment seront réglés les frais honoraires comptabilisés depuis le début de la bataille judiciaire.