Foot, politiques, journalistes, célébrités: vague d’hommages à Bernard Tapie

B9726634703Z.1_20210404091952_000+G91HT3PB3.2-0
BelgaImage

Ce dimanche matin, Bernard Tapie est décédé à Paris, comme l’a annoncé sa famille dans la presse française. En un rien de temps, cette nouvelle a provoqué une vague d’hommages et de messages sur les réseaux sociaux pour saluer cette personnalité marquante de la scène médiatique française.

Le foot en deuil

Parmi les plus rapides à réagir, on trouve les clubs de football de la France entière, dont l’Olympique de Marseille (OM), le club que Bernard Tapie avait racheté en 1986. « L’OM a appris avec une profonde tristesse la disparition de Bernard Tapie. Il laissera un grand vide dans le cœur des Marseillais et demeurera à jamais dans la légende du club. Toutes nos condoléances à sa famille ainsi qu’à ses proches », déclare le club qui a connu ses heures de gloire à l’époque Tapie.

Même émotion chez les clubs rivaux, à l’instar des Girondins de Bordeaux. « Vous étiez notre plus bel adversaire », tweetent les Bordelais. L’Olympique Lyonnais, le Montpellier Hérault Sport Club, le Nîmes Olympique ou encore le PSG ont également pris la parole sur les réseaux sociaux.

De Cyril Hanouna au gouvernement français

Côté célébrités, on trouve entre autres Jean-Luc Reichmann, visiblement très ému par la disparition de l’homme d’affaires. « Je garderai l’image d’un vrai combattant qui ne laissait personne indiffèrent et qui ne lâchait jamais rien. Une pensée à tous ses proches », écrit-il. Même émotion pour Cyril Hanouna. « Bernard tapie est parti. Mais dans nos têtes et dans nos cœurs il sera toujours immortel. Je suis sûr qu’un jour votre mère vous a dit : ‘il faut que tu deviennes Bernard Tapie’. Mais il n’y aura qu’un seul boss et il ne sera jamais remplacé. Il va tant nous manquer », déclare l’animateur.

« Meilleures pensées vers la famille et les proches de Bernard Tapie. La mort éteint les polémiques, qu’il repose en paix », écrit pour sa part l’essayiste Eric Naulleau. Nombreux ont également été les journalistes à partager leur tristesse, notamment ceux sportifs comme Mohamed Bouhafsi. « Profondément triste d’apprendre le décès du boss Bernard Tapie. Un homme engagé, courageux, un combattant pour ses convictions, pour Marseille, pour l’OM, contre la maladie. Je présente mes condoléances à Stéphane, Sophie, Rodolphe, toute la famille Tapie. A jamais le premier », dit-il.

Enfin, plusieurs personnalités politiques ont également salué la mémoire de Bernard Tapie, notamment au sein du gouvernement français. « Hors du commun, Bernard Tapie conjuguait le succès et l’excès. Il était plus ‘grand que la vie’. Paix à son âme, pensées à la famille », écrit Jean-Baptiste Djebbari, ministre des Transports. « Il n’aura jamais laissé personne indiffèrent. J’ai connu un homme attachant, débordant d’énergie et d’idées, infiniment digne dans son combat contre la maladie et toujours au rendez-vous de ses convictions contre l’extrême droite », ajoute Eric Dupont-Moretti, ministre de la Justice. « Tout homme qui s’arrache à son destin est complexe et Bernard Tapie l’était sans aucun doute. Je me souviens de son combat déterminé contre l’extrême-droite et d’un ministre de la ville qui savait les difficultés des quartiers populaires. Pensées pour sa famille et ses proches », écrit pour sa part Nathalie Elimas, Secrétaire d'État chargée de l'Éducation prioritaire.

De nombreux candidats à la présidentielle de 2022 ont présenté leurs condoléances, à l’instar d’Anne Hidalgo, Xavier Bertrand ou encore Valérie Pécresse. Idem pour Emmanuel Macron. « Le président de la République et son épouse sont touchés par le décès de Bernard Tapie, dont l'ambition, l'énergie et l'enthousiasme furent une source d’inspiration pour des générations de Français. À sa famille et à ses proches, ils adressent leurs condoléances respectueuses », déclare l’Elysée.

 
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?