Pourquoi dit-on «se faire un sang d’encre»

Se faire un sang d'encre
DR

Se faire un sang d’encre

La médecine a évolué. Et c’est tant mieux ! Car le moins que l’on puisse dire, c’est que la pratique à l’origine de l’expression fait froid dans le dos. Pour comprendre de quoi il s’agit, il convient de remonter au Moyen Âge. À cette époque, les professionnels de la santé avaient pour habitude d’établir d’étroits liens entre l’état général du corps et le sang, l’équilibre de ce dernier assurant bonne santé physique et psychique. Partant de ce postulat loufoque, les médecins...

Vous désirez lire la suite de cet article ?
1€5€ pour 1 mois
(sans engagement de durée contractuelle)
J'en profite
1€ pour 24h
 
J'achète
  • Un million de ménages belges payent trop cher leur électricité et/ou leur gaz, faute de choisir le meilleur contrat. En cette période de hausse, un maître-mot: comparer!

    Énergie: économisez 500 euros

    Avec la hausse des prix, c’est le moment de regarder son contrat de près. Et d’opter pour des formules moins chères.

  • Les «balades sauvages» permettent de découvrir et reconnaître les plantes comestibles.

    Ces plantes sauvages comestibles

    Les plantes sauvages sont souvent considérées comme de mauvaises herbes. Elles sont pourtant comestibles dans 9 cas sur 10 !

  • À la côte belge, des caméras intelligentes installées par Westtoer mesuraient l’affluence en pleine crise du Covid-19.

    Big Brother, même pendant son jogging

    Dans un parc de Louvain, des caméras scrutent les activités sportives des citoyens. Cette nouvelle initiative interpelle : jusqu’où va la surveillance des Belges ?