Qui est Alexandre Formica, le candidat belge dans «Le Meilleur Pâtissier» 2021?

DR
DR

Ce soir démarre la nouvelle saison du « Meilleur Pâtissier » sur RTL-TVI. Le vainqueur de cette édition anniversaire sera-t-il Belge ? Avant de le savoir, Alexandre Formica, 29 ans, originaire de Bons Villers, près de Charleroi devra faire ses preuves face à 20 candidats et au jury composé de Cyril Lignac et Mercotte.

Pour les dix ans de l’émission une première épreuve un peu particulière va attendre les candidats. En effet, ils seront 20 au départ pour ne finir plus que 14 après cette première épreuve de sélection. La pression est grande donc pour ce premier épisode.

Une passion récente

Mais pour Alexandre Formica, la compétition ne fait pas peur et participer à cette émission est pour lui un excellent moyen d’allier ses passions. Lors d’une interview accordée à 7sur7, le candidat explique que « Le Meilleur Pâtissier » est une émission qu’il suit depuis un moment déjà. « En y participant, ça me permettait de lier ma passion pour la pâtisserie et de représenter la Belgique dans une émission télévisée. C’était un peu ça mon objectif » explique-t-il au journal.

Le jeune homme explique aussi comment il s’est intéressé à la pâtisserie. Il y a quatre ans de ça, il se propose pour faire le dessert de Noël. Depuis, c’est lui qui est toujours appelé dans la famille pour s’occuper des pâtisseries et autres gourmandises sucrées. En quatre ans, le jeune homme s’est beaucoup renseigné et a peu à peu développé sa passion. Alexandre Formica a ses forces. Ce qu’il aime faire, ce sont surtout les tartes et les entremets. « J’aime aussi travailler avec le caramel beurre salé. C’est une de mes spécialités », confie-t-il à 7sur7.

Concernant le tournage, Alexandre Formica en garde un très bon souvenir. Le jeune homme y a développé des amitiés et garde le contact avec les autres candidats et membres du jury. À la question de transformer sa passion pour la pâtisserie en véritable métier, Alexandre reste encore un peu hésitant : « Pour le moment ça reste une passion. À voir s’il y a des opportunités qui s’ouvrent à moi avec l’émission. Je ne suis pas du tout fermé, mais mon objectif premier n’est pas d’ouvrir ma propre pâtisserie pour le moment ».

Des changements pour cette saison

La nouvelle saison du « Meilleur Pâtissier » qui commence sera la 10e. Le jury ne change pas, c’est toujours Cyril Lignac et Mercotte à la tête mais l’animation est modifiée. En effet, Julie Vignali laisse sa place à Marie Portolano, fraîchement arrivée sur M6 pendant l’année, après quatre ans dans l’émission. Julie Vignali s’occupe désormais dans la production et la présentation de « Télé-Matin » sur France 2.

Lors d’une épreuve, les candidats pourront aussi affronter Cyril Lignac lors de l’épreuve technique de Mercotte. Le chef pâtissier aura bien entendu des handicaps dès de la départ de l’épreuve, ce qui n’assure toutefois pas que les autres candidats s’en tireront mieux. Des personnalités viendront aussi ponctuer l’émission comme Julien Doré et Louane.

 
  • François Chladiuk (à gauche) en compagnie de Walter Littlemoon venu tout spécialement à Lyon pour l’inauguration de l’expo.

    François Chladiuk, l’ami des Sioux

    Ce Belge possède une exceptionnelle collection de pièces indiennes historiques, exposée actuellement dans un musée de Lyon.

  • La fashion victim porte des vêtements à la mode, même s’ils ne sont pas beaux, accumule souvent de manière compulsive des articles et peut aller au contraire de la saison.

    De la fashion victim au feutre

    Dans un livre aussi dense qu’une garde-robe qui déborde, Martine Magnin et Mathilde de Jamblinne nous parlent chiffons avec passion. Extraits.

  • Face aux témoignage, Éliane Deschamps a toujours nié les accusations d’emprise.

    La gouroue qui voyait la Vierge

    En France, Éliane Deschamps se retrouve devant la justice pour abus de faiblesse. Elle a martyrisé les adeptes du groupe « Amour et miséricorde ».