Accueil Actu Soirmag

Un Belge sur cinq a du mal à se chauffer

La précarité énergétique est deux fois plus forte en Wallonie qu’en Flandre. Les services d’aide sont assaillis de demandes.

Article réservé aux abonnés
Rédacteur en chef adjoint Temps de lecture: 5 min

Triste réalité : une famille belge sur cinq a des difficultés financières pour se chauffer ou s’éclairer… Et la situation, plus critique en Wallonie qu’ailleurs, s’est sans doute encore aggravée ces derniers jours avec la hausse subite des prix de l’énergie. Un simple exemple : le prix du mazout de chauffage a carrément doublé en une année, passant de 40 à 80 centimes le litre entre octobre 2020 et octobre 2021… Sur le terrain, le constat est glaçant.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en Société

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs