Accueil Actu Stars

Après le drame lors du concert de Travis Scott, une vidéo sur la sécurité de Linkin Park refait surface (vidéo)

Vendredi 5 novembre, huit personnes sont décédées lors d’un mouvement de foule pendant le concert de Travis Scott.

Temps de lecture: 3 min

Le festival de musique « Astroworld » à Houston au Texas, se déroulait du vendredi 5 au dimanche 7 novembre. Travis Scott ouvrait le festival avec un concert. Pendant l’événement rassemblant 50.000 personnes, un mouvement de foule s’est déclaré faisant huit morts et une vingtaine de blessés.

Le rappeur Travis Scott est pointé du doigt pour son manque réactivité mais aussi pour avoir encouragé ces mouvements de foules lors de ses concerts précédents et ses vidéos promotionnelles. Le rappeur montre régulièrement des images de personnes qui enjambent des barricades. Ce n’est pas la première fois qu’il harangue son public et le pousse à des soubresauts parfois dramatiques au vu de la densité de personnes présentes. 360 agents de police et 240 agents de sécurité étaient mobilisés pour le festival.

Alors que la prévention se renforce sur les risques des mouvements de foules dans des espaces restreints, une vidéo du groupe Linkin Park refait surface. Dans la vidéo vue par près de 6 millions de personnes sur Twitter, les chanteurs Chester Bennington et Mike Shinoda interrompent leur concert. En effet, dans un la fosse, une personne du public venait de tomber. Les chanteurs ont ordonné aux autres membres du groupe d’arrêter de jouer et Mike Shinoda a déclaré : « Nous veillons à votre sécurité avant tout, pour de vrai. Que personne ne soit blessé c’est l’essentiel ». Chester Bennington prend ensuite la parole : « On sait qu’on a passé la soirée à vous dire d’être cool, et c’est la raison pour laquelle on le rappelle » avant d’ajouter en encourageant le public à répéter après lui : « Répétons le ensemble : quand quelqu’un tombe, on le relève ».

La vidéo est devenue virale, citée comme exemple d’application du principe de sécurité lors des concerts. En effet, selon la densité du public, la chute d’une personne dans une foule peut se révéler fatale comme ce fut le cas lors du concert de Travis Scott. Une personne au sol peut rapidement se faire piétiner à cause des mouvements de panique des personnes autour.

Lors du concert de Travis Scott ce vendredi 5 novembre, les personnes présentes expliquent que le chanteur a continué à chanter et se représenter bien que les conditions pour le public de 50.000 personnes devenaient de plus en plus dangereuses. Une plainte a été lancée par une personne présente lors du concert. Le Monde rapporte un passage de cette plainte : « La foule est devenue chaotique et une bousculade a commencé (...) Plusieurs personnes ont supplié les agents de sécurité de Live Nation de les aider, mais ont été ignorées ». Une enquête est en cours pour éclairer les circonstances du drame. Les personnes présentes seront interrogées et les vidéos du concert seront étudiées.

 
Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une