Une influenceuse «trop belle» pour Instagram se fait régulièrement bannir du réseau

Capture d’écran - Instagram
Capture d’écran - Instagram

Véronika Rajek est une mannequin et influenceuse slovaque de 25 ans. Mais cette dernière fait part d’un problème qu’elle a depuis quelque temps avec Instagram. Elle serait régulièrement bannie du réseau social car jugée « trop belle », selon ses déclarations rapportées par le New York Post. Elle déclare vivre une forme de censure de la part de la plateforme.

Elle explique avoir été bannie à plusieurs reprises « à cause de sa beauté ». Elle ajoute au New York Post  : « Ils pensent que je suis une forme d’arnaque ». Son profil, trop « parfait » ferait penser à un faux compte et serait du « catfish » pour Instagram, une technique consistant à mentir sur son apparence réelle ou mentir sur la personne qui se trouve derrière le compte.

La jeune femme possède un compte où elle poste des photos d’elle et est suivie par plus d’un million de personnes. Elle se confie et explique au journal qu’« être aussi belle » n’est pas facile tous les jours notamment dans son rapport avec les autres : « Je ne pense pas être parfaite, mais les gens sont effrayés à l’idée de me parler. Ils me rendent la vie si difficile juste parce que je suis belle. Elles (les femmes, ndlr) pensent que je veux piquer leur petit ami. Il n’y a que les femmes qui peuvent blesser d’autres femmes de cette manière ».

L’influenceuse insiste : sa beauté est naturelle. Elle a tenu d’ailleurs à le démontrer à propos de sa poitrine. La jeune femme est allée voir son médecin pour réaliser une échographie de ses seins pour s’assurer qu’elle n’a pas subi d’intervention pour les modifier. Dans une vidéo qu’elle partage sur ses réseaux, elle montre l’échographie en question et les commentaires de son médecin qui affirment que ce sont bien là de vrais seins, non modifiés. « Mon docteur était vraiment surpris, car il pensait aussi que j’avais subi une opération de chirurgie esthétique. Il m’a dit que j’avais les plus beaux seins naturels du monde. Dieu m’a donné ces cadeaux, mais je veux surtout que les gens me fassent confiance » a-t-elle déclaré.

 
  • La soprano russe Anna Netrebko dans le rôle de Lady Macbeth, ici à Saint-Pétersbourg.

    Verdi au service de Shakespeare

    Par sa densité, son propos, ses caractères, son ambiance prenante autant qu’étrange, « Macbeth » est un incontournable de l’art lyrique.

  • La rencontre inattendue entre un livreur (H. Jemili) et un médecin à bout (M. Blanc).

    Michel Blanc au mieux de sa forme

    Les vraies bonnes comédies françaises sont devenues assez rares, mais fort heureusement pas inexistantes.

  • L’acteur français Ibrahim Koma incarne le valet de Phileas Fogg.

    L’œuvre de Jules Verne réadaptée

    L’excellent acteur britannique David Tennant, mais aussi le Français Ibrahim Koma qui incarne le valet Passepartout accompagnant Phileas Fogg dans son périple audacieux