Éruption à La Palma: de nouvelles vues aériennes montrent l’étendue de la catastrophe (photos)

Quand s’arrêtera-t-il de cracher de lave ? Les habitants de l’île espagnole de La Palma se demandent tous quand cessera l’activité du volcan Cumbre Vieja, qui est entré en éruption le 19 septembre.

Pour le moment, le volcan ne semble pas près de s’arrêter, il a même repris du poil de la bête car de nouvelles coulées de lave ont atteint mercredi la mer, prolongeant encore la péninsule de magma formée fin septembre sur l’eau. Ce jeudi à midi, la chaîne RTVE a diffusé de nouvelles images de la lave fumante qui entre en contact avec l’eau, et qui a désormais complètement recouvert la plage de Los Guirres.

Les autorités espagnoles s’inquiètent également de la nocivité des cendres et du dioxyde de soufre rejetés par le volcan. Depuis la semaine dernière, des alertes à la qualité de l’air sont diffusées aux habitants, invités à porter un masque et à rester un maximum chez eux.

Sur l’île, plus de 2.700 bâtiments ont été endommagés et 7.000 personnes ont dû être évacuées depuis fin septembre. Parmi elles, des fermiers et planteurs de bananes, dont les terres et exploitations sont entourées ou touchées par la lave. Ce 11 novembre, des navires de la défense espagnole Castilla a transporté des travailleurs des plantations de bananes sur l’île, afin que ceux-ci puissent effectuer leurs récoltes malgré tout. Les bateaux feront le trajet trois fois par jour entre le port de Tazacorte et la plage de Puerto Naos. Chacun de ces bateaux peut transporter 80 personnes.

BelgaImage

Il faut savoir que La Palma est l’île de l’archipel espagnol qui produit le plus de bananes après Tenerife, et 50 % de son PIB provient de ce fruit auquel se consacrent plus de 5.300 producteurs et environ 10.000 familles dépendent directement de sa culture.

BelgaImage