La plus jeune candidate du «Meilleur Pâtissier» a dû arrêter le lycée pendant le tournage

Capture d’écran - Facebook
Capture d’écran - Facebook

« Le Meilleur Pâtissier » continue de surprendre après dix saisons. Pour cette édition anniversaire de l’émission, la plus jeune candidate excelle aux épreuves. Maud a 16 ans et ne se laisse pas impressionner par les autres pâtissiers amateurs. Dans une interview accordée à la DH, la jeune fille se confie sur sa passion pour la pâtisserie et les contraintes auxquelles elle a dû faire face pour participer à l’émission.

Maud avait l’ambition de participer à l’émission mais admet ne pas avoir pensé à le faire si tôt. Elle explique que c’est la production de l’émission qui est allée vers elle : « Elle était à la recherche d’un candidat jeune et m’a contactée via Instagram où je poste régulièrement des photos de mes gâteaux. Quand j’ai accepté de passer le casting, j’ai dû envoyer une vidéo de moi et faire goûter mes gâteaux dans les studios de la BBC. S’en sont suivies une interview filmée et une épreuve de pâtisserie comme si l’émission avait déjà commencé » dévoile-t-elle à la DH.

La jeune fille explique que c’est d’ailleurs grâce à l’émission qu’elle s’est mise à la pâtisserie, se donnant des petits défis pour chaque gâteau qu’elle réalisait. C’est d’ailleurs ainsi qu’elle a pu progresser aussi vite.

Jongler entre la pâtisserie et les études

Mais en commençant l’émission, Maud a été confronté à un problème de taille. Les journées de tournage étaient importantes, la poussant à devoir stopper son lycée pour un temps : « Les journées de tournage étaient assez conséquentes donc j’ai dû arrêter le lycée pendant l’aventure. Enfin, je l’ai mis entre parenthèses. J’en avais parlé au préalable à mon proviseur qui m’a donné l’autorisation de le faire. J’ai accumulé du retard mais j’ai pu tout rattraper pendant les grandes vacances. Heureusement, cela n’a pas mis mon année en péril ».

La jeune pâtissière assure être soutenue par ses camarades de classe avec qui elle parle souvent de l’émission. Elle confie aussi avoir été surprise de découvrir l’univers de la télévision avec un grand nombre « de personnes, de caméras et de lumières ». « Au début, ça me stressait un peu mais après j’avoue qu’on s’y habitue », déclare-t-elle.

Maud exprime la fierté qu’elle a pu avoir lors de ses passages à l’émission et de la reconnaissance du jury. Pour ce qui est de son avenir dans la pâtisserie, la jeune fille veut encore se donner le temps et passer son bac avant de penser à des formations spécialisées. Elle ajoute ne pas être sûre de vouloir faire de la pâtisserie son métier, « mais je ne ferme pas la porte » conclut-elle.

Rendez-vous ce soir à 20h30 sur RTL-TVI pour retrouver les candidats se replonger en enfance pour répondre aux différents défis de Cyril Lignac et Mercotte.