Accueil Actu Stars

Jean-Luc Lahaye aurait sympathisé avec un autre détenu connu en prison

Le chanteur s’est vu refuser sa demande de remise en liberté suite à sa détention provisoire après avoir été mis en examen pour « viols et agressions sexuelle sur mineures de plus de 15 ans ».

Temps de lecture: 2 min

Pendant l’émission « Touche pas à mon poste » vendredi 26 novembre, Gilles Verdez a révélé les conditions de détention de Jean-Luc Lahaye, mais aussi ses relations avec ses codétenus. Le chanteur est acteullement en détention provisoire à la maison d’arrêt de la Santé à Paris après avoir été mis en examen pour « viols et agressions sur mineures de plus de 15 ans ». Le chanteur nie en bloc les accusations et parle de « relations consenties et épisodiques » avec les jeunes femmes, alors que ces dernières expriment avoir été sous l’emprise du chanteur et contraintes à des relations sexuelles violentes.

Dernièrement, Jean-Luc Lahaye a demandé une remise en liberté, ce qui lui a été refusé. Lors de l’émission du 26 novembre, le chroniqueur Gilles Verdez a dévoilé sur le plateau de « Touche pas à mon poste » les conditions de détention de Jean-Luc Lahaye. l’homme aurait été placé seul dans une cellule pour le protéger. Cet isolement pèserait sur le chanteur. Enfin, il semblerait que Jean-Luc Lahaye ait sympathisé avec un détenu connu : George Tron. « Il est très déprimé, il passe son temps à lire et il bavarde en promenade avec George Tron », déclare Gilles Verdez. George Tron, maire de Draveil dans l’Essonne, a été jugé en 2017 et condamné à cinq ans de prison dont trois ans ferme pour avoir violé et agressé sexuellement deux de ses anciennes employées.

Enfin Gilles Verdez rapporte que Jean-Luc Lahaye ne comprendrait pas les accusations dont il fait l’objet : « Ses proches m’ont dit qu’il ne comprend pas, il n’arrive pas à réaliser pourquoi il est là. On peut dire qu’il traverse une période de dépression et de mal-être, même si je ne le plains pas ».

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une