Accueil Actu Télé

Le pape débarque sur Netflix: ce que vous ne saviez pas sur lui

La plateforme de streaming, Netflix a réalisé une série de documentaires sur les séniors. Un épisode est dédié au pape.

Temps de lecture: 3 min

Le pape François, 84 ans s’est révélé dans un documentaire dédié sur sa vie sur Netflix. De quoi en découvrir plus sur le quotidien du souverain pontife argentin. Dans le cadre d’une série de documentaire « Stories of a generation », Netflix s’attarde sur les vies et les quotidiens des séniors de plus de 70 ans. Parmi les personnes qui se sont dévoilées face à la caméra, une personnalité sort du lot : le pape François.

Une vocation par surprise

Dans cet épisode inédit, Jorge Bergoglio, le vrai nom du pape, se livre tout d’abord sur son appel par Dieu. Alors qu’il n’a que 17 ans, le jeune homme décide de se rendre à la paroisse avant de rejoindre ses amis. C’est alors qu’il rencontre un prêtre avec qui Jorge Bergoglio va découvrir sa foi autrement : « Durant la confession il se passa quelque chose de rare, je ne sais pas ce que c’était, mais cela a changé ma vie ; je dirais avoir été pris par surprise ». C’est ensuite que le jeune Jorge va véritablement faire le choix de cette vocation religieuse. Une décision qui ne sera pas tout de suite acceptée par sa mère.« Pour dire la vérité, elle ne l’a pas très bien pris » confie-t-il devant la caméra.

Un homme de plusieurs passions

Le pape François a développé différents centres d’intérêt avant d’arriver au Vatican et notamment pour la cuisine. « Quand je vivais au collège Máximo de San Miguel, le dimanche il n’y avait pas de cuisinière et c’est moi qui cuisinais pour les étudiants. Je n’ai jamais tué personne  ! » explique-t-il.

Le sport a aussi constitué une grande partie de son enfance. Jorge Bergoglio aime le basket-ball mais aussi le football. Il allait d’ailleurs régulièrement voir des matchs avec sa famille. Ensemble ils soutenaient l’équipe San Lorenzo. Le futur pape a aussi été un collectionneur de timbre et un danseur avec un penchant pour le tango. Désormais, c’est surtout la lecture et la musique qui anime le pape quand il a un peu de temps libre.

Un amour pour une femme

Avant de prêter serment, le futur pape reconnaît avoir eu une histoire d’amour. C’est notamment par la danse qu’il l’a rencontré : « Amalia faisait partie du groupe d’amis avec qui j’allais danser. Je l’aimais beaucoup » se souvient-il. Jorge Bergoglio lui a d’ailleurs demandé sa main. Si elle refusait, alors il deviendrait prêtre. Le pape François n’a pas aimé qu’une seule femme. Il a aussi développé une relation forte avec sa grand-mère Rose et sa mère Regina.

Finalement, Jorge Bergoglio a suivi son chemin dans la foi. En 2005, François est cardinal, il est aussi considéré comme le meilleur candidat avec le cardinal Joseph Ratzinger lors du conclave suivant la mort du pape Jean-Paul II. Mais l’Argentin s’est finalement retiré, ne souhaitant pas être pape. Ce ne fut finalement qu’une question de temps après le retrait du pape Benoît XVI en 2013, en raison de son âge .

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une