Accueil Vidéo buzz

Au Japon, un professeur crée un écran de télévision pour goûter les aliments (vidéo)

Ce n’est encore qu’un prototype mais le concepteur prévoit une version commercialisable.

Temps de lecture: 2 min

Voilà une création qui pourrait transformer les soirées devant « Top Chef » ou le « Le Meilleur pâtissier ». Un professeur japonais vient de mettre au point un écran qui permet de goûter les aliments qui s’appelle « Taste the TV » (goûter la télé). L’écran à lécher serait capable d’imiter les saveurs des aliments. Grâce à un mécanisme composé de dix cartouches de saveurs, la machine vaporise un mélange de liquides sur une feuille transparente appliquée sur l’écran de télévision.

Les téléspectateurs pourraient donc lécher l’écran où figure l’aliment et le goûter. L’équipe composée du professeur et d’une trentaine d’étudiants explique que « pour mesurer le goût de divers aliments et boissons », ils ont « utilisé des capteurs de goût ». L’équipe a déjà réalisé plusieurs expériences où il était possible de rendre le goût des aliments plus riches grâce à une fourchette.

Toutefois, lécher un écran commun semble être une idée plutôt déplacée par les temps qui courent. Le professeur tient à souligner qu’il pourrait être possible d’effectuer la vaporisation sur un petit plateau plastique. Nous pourrions donc imaginer regarder une émission où chaque téléspectateur a son petit plateau à lécher pour mieux se rendre compte des saveurs présentées à la télévision.

« L’objectif est de permettre aux gens de vivre l’expérience de quelque chose comme manger dans un restaurant à l’autre bout du monde, même en restant à la maison », explique Homei Miyashita, le professeur lors d’une présentation du prototype à l’université de Meiji. Selon lui, cette technologie pourrait permettre aux individus de se connecter et interagir avec le monde.

« Taste the TV » pourrait avoir de nombreuses applications. L’invention pourrait aider des sommeliers et des cuisiniers à apprendre à distance ou bien de mener des quiz et des jeux. Le professeur cherche à développer son projet en contactant des entreprises. Le principe pourrait se décliner sur d’autres supports et la pulvérisation pourrait se faire sur une tranche de pain grillé par exemple, et permettre à l’utilisateur d’y goûter de la pizza ou du chocolat. Pour sa version commerciale, Homei Miyashita estime que le produit pourrait se vendre autour de 100.000 yens, soit environ 770 euros. De quoi révolutionner son rapport à la nourriture et aux émissions télévisées.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Vidéo buzz

Voir plus d'articles

À la Une