Accueil À table

Le pancake

L’histoire à table de la semaine.

Article réservé aux abonnés
Journaliste Temps de lecture: 2 min

Les pancakes font florès le matin sur la table du petit déjeuner en Amérique du Nord et au Royaume-Uni. Les Anglo-Saxons aiment tellement cela qu’ils en mangent même l’après-midi ou en pleine nuit en cas d’insomnie. Le terme est employé dans la langue anglaise depuis le XVe siècle et décrit une crêpe épaisse cuite à la poêle (pan : poêle ; cake : gâteau). Une crêpe, cela dit, très différente de celles que l’on trouve dans nos contrées ou en Bretagne, ultrafines et larges. Le pancake, d’un diamètre d’une dizaine de centimètres généralement, est surtout très épais, car la pâte contient un agent levant, comme du bicarbonate de soude ou de la levure chimique alimentaire.

Cet article est réservé aux abonnés

Découvrez la suite, 1€ pour 1 mois (sans engagement)

J'en profite

Aussi en À table

Voir plus d'articles

Allez au-delà de l'actualité

Découvrez tous les changements

Découvrir

À la Une

références Voir les articles de références références Tous les jobs