Accueil Actu Télé

«Top Chef»: le plat choc du Belge Arnaud Delvenne (vidéo)

Les candidats de « Top Chef » ont relevé une épreuve particulière lundi soir. Et Arnaud Delvenne s’est est très bien sorti.

Temps de lecture: 2 min

La première épreuve de ce treizième épisode a sans aucun doute marqué chefs et téléspectateurs. Pour le chef danois Rasmus Munk, les candidats ont dû réaliser un « plat choc », qui représentait une cause qui leur tient à coeur.

Élevage intensif de porc, ravages du tabac, harcèlement scolaire… : les six chefs encore en compétition ont fait parler leur coeur et leur imagination. Le Belge Arnaud Delvenne, lui, a choisi d’aborder le sujet du don de sang dans son assiette, et particulièrement la difficulté pour les homosexuels de faire un don de sang. En effet, actuellement, les hommes homosexuels doivent observer 12 mois d’abstinence sexuelle avant de pouvoir donner leur sang (une loi qui changera le 1er juillet 2023, et réduira cette « période d’exclusion » à quatre mois). Le sujet défendu par Arnaud a d’ailleurs touché son chef de brigade Glenn Viel, qui a perdu sa maman d’une leucémie.

Le Liégeois a donc réalisé un entremets en forme de goutte de sang, baptisé « Don de sang, don de soi » et accompagné d’une poche de sang remplie de coulis de framboise. Un visuel choc, comme demandé, présenté dans un plateau métallique, qui a directement plu à Rasmus Munk et lui a valu d’être qualifié directement pour la semaine prochaine, avec Mickaël (candidat de Philippe Etchebest).

La deuxième épreuve, jugée par Dominique Crenn, tournait autour des coquillages. Le plat de Louise, de la brigade d’Hélène Darroze, a été un véritable coup de coeur pour la cheffe bretonne installée aux États-Unis. La candidate rouge a proposé un carpaccio de couteau relevé avec des saveurs portugaises. Le deuxième participant sauvé lors de cette épreuve fut Pascal, de l’équipe de Philippe Etchebest, grâce à un plat sublimant la coquille Saint-Jacques.

Ce sont donc Sébastien, qui a dénoncé le harcèlement scolaire dans son premier plat, et Lilian, dernier candidat de Paul Pairet, qui se sont affrontés lors de la dernière chance, avec une épreuve autour de la poire. Et malheureusement pour Paul Pairet, c’est Lilian qui n’a pas convaincu les jurés et a dû quitter le concours.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une