Accueil Actu Soirmag

Une femme accouche dans un avion, une hôtesse de l’air joue les sages-femmes

Surprise à bord d’un avion aux États-Unis : une passagère a donné naissance à son bébé, entourée par l’équipage.

Temps de lecture: 2 min

L’équipage du vol de Frontier Airlines reliant Denver à Orlando aux États-Unis a vécu un voyage quelque peu agité. En effet, une passagère a accouché à bord de l’avion.

Shakeria Martin s’était endormie durant le vol et a eu la surprise, en s’éveillant après sa sieste, d’avoir des contractions. « La première pensée qui m'a traversé l'esprit était que cela ne pouvait pas se produire maintenant. Je me suis dit ‘Ce n'est pas possible, il n'y a aucune chance que je puisse avoir ce bébé dans cet avion’ », a raconté la jeune femme à USA Today. Mais Shakeria Martin a bien dû se rendre à l’évidence : son bébé allait naître d’une minute à l’autre.

Rapidement, l’équipage a pris les choses en main, car aucun passager ne disposait d’une formation de sage-femme ou d’un métier semblable. Une hôtesse de l’air en particulier, Diana Giraldo, s’est occupée de la future maman, l’emmenant aux toilettes à l’arrière de l’avion pour l’aider à accoucher. « J’ai vu cette jeune femme, elle était effrayée. Elle était mal à l'aise. [...] Je devais juste m'assurer que j'étais là pour elle », a témoigné l’hôtesse, dont le sang froid a été souligné par tout l’équipage.

Chris Nye, le capitaine du vol, a qualifié sa façon d’agir d’« exemplaire » : « Diana s'est encore surpassée après la fin du vol pour coordonner notre retour à Orlando ». « Tout l'équipage a vraiment fait un excellent travail. J'ai transféré les commandes et les fonctions de pilotage à mon copilote pendant que je coordonnais la déviation du vol [...] j'ai été heureux de voir tout le monde travailler ensemble pour réussir à mettre au monde un nouveau-né dans un avion », a-t-il souligné dans un communiqué sur la page Facebook de Frontier Airlines, expliquant que tout avait été mis en place pour accueillir la maman et le bébé en sécurité à l’aéroport de Pensacola, où le pilote a atterri en urgence.

Le nouveau-né - une fille - et sa maman se portent bien, et cette dernière a choisi un deuxième prénom très symbolique pour sa petite fille : Sky.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une