Accueil Actu Télé

Miss France 2023: une candidate régionale victime de racisme

Elle a reçu de nombreux commentaires racistes au cours des derniers jours sur les réseaux sociaux. Le comité de Miss France n’a pas tardé à réagir.

Temps de lecture: 2 min

C’est Lévana Boulou, 23 ans, qui a été élue samedi dernier Miss Oise 2022. La jeune femme a déclaré le 22 mai dernier à nos confrères du Parisien être « hyper contente » d’avoir gagné. « Je me suis réveillée ce matin, j’ai vu ma couronne, je me suis dit : En fait, c’est vrai ! C’est ma première participation à un concours, mon premier show devant du public, et ma première victoire », avait ajouté la jeune femme au lendemain de l’élection.

Un bonheur qui a vite tourné au cauchemar pour l’étudiante en Master 1 à l’Université de Reims qui a dû subir une vague de commentaires haineux sur les réseaux sociaux. Malheureusement, le phénomène n’est pas nouveau et le délégué régional du comité Miss France, Maxime Schneider, s’est exprimé à ce sujet dans le journal Oise Hebdo où il y dénonce fermement ces propos, qui sont selon celui, « ouvertement racistes ».

La jeune femme n’a pas souhaité commenter cet élan de haine. De son côté Maxime, rassure en donnant de ses nouvelles : « On lui a demandé de ne pas faire attention à ça, ou de s’en servir comme d’une force ».

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Télé

Voir plus d'articles

À la Une