Accueil Actu Soirmag

Au Japon, un policier ivre perd les documents sensibles de 400 personnes

Le policier s’est assoupi dans la rue après avoir bu plusieurs verres avec ses collègues.

Temps de lecture: 1 min

Dans la région de Hyogo, au Japon, un officier de 49 ans a perdu de nombreux documents sensibles. Vendredi soir, l’officier sort boire des verres avec ses collègues, mais alors qu’il cherche à rentrer chez lui avec son sac, rempli de documents, il s’endort dans la rue, près d’une gare. À son réveil, son sac n’est plus là. Le vol aurait eu lieu entre 23 heures et 5 heures du matin.

Les documents en questions contiennent des données personnelles de près de 400 personnes, allant des noms aux adresses des personnes. Au moins une personne citée dans les documents suspectée dans une affaire criminelle, comme le rapporte la police locale.

Des incidents de ce genre ce sont déjà produits par le passé au Japon. Un entrepreneur avait ainsi perdu une clé USB avec les données personnelles de presque 460.000 habitants, après s’être endormi sur le retour d’une soirée bien arrosée.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une