Accueil Soirmag Royal

Meghan Markle était visée par des menaces de mort lorsqu’elle était membre de la famille royale

Des enquêtes ont été ouvertes par la police britannique. Un ancien haut responsable de la police revient sur cette période. Des personnes ont été poursuivies.

Temps de lecture: 1 min

Meghan Markle a été la cible de plusieurs menaces très sérieuses quand elle était encore membre de la famille royale. Un haut responsable de la police londonienne, Neil Basu, s’est exprimé sur cette période très difficile pour la famille royale britannique. Il révèle dans un entretien pour Channel 4, que des menaces de mort sérieuses contre l’épouse du prince Harry, ont été formulées.

Il explique également qu’il s’agissait de menaces venant de militants d’extrême droite. Ces menaces ont fait l’objet d’une enquête. Neil Basu explique que les menaces étaient « ignobles et vraiment réelles », et ajoute : « Nous avions des équipes qui enquêtaient, des gens ont été poursuivis pour ces menaces ».

Dernièrement, le prince Harry avait attaqué en justice le gouvernement britannique. Il souhaitait obtenir une protection policière quand le couple revenait en Angleterre. En quittant la famille royale en 2020 pour vivre aux États-Unis, le couple avait également dû renoncer à sa protection policière, assurée par les forces de l’ordre et payée par les citoyens britanniques.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une