Accueil Actu Soirmag

Des milliers de lettres à saint Nicolas retrouvées dans les poubelles bpost à Bruxelles

Les lettres étaient dans des poubelles, derrière le siège social du service postal, à Bruxelles. Certains conteneurs étaient marqués d’une étiquette « courrier confidentiel », d’autres n’étaient pas verrouillés.

Temps de lecture: 2 min

Mauvaise nouvelle pour ceux qui ont envoyé une lettre à saint Nicolas. Il est très probable qu’il ne les reçoive jamais. Mardi 6 décembre, un passant a fait une surprenante découverte derrière le siège social de bpost. Une quinzaine de conteneurs, remplis de lettres, dont certaines destinées à saint Nicolas, étaient laissés sur le trottoir du boulevard Anspach.

Parmi ces conteneurs, certains avaient une étiquette indiquant « courrier confidentiel », d’autres n’étaient pas verrouillés, selon les informations du journal De Standaard. Cette disposition n’est pas normale explique la porte-parole de bpost, Veerle Van Mierlo : « Nous travaillons avec une entreprise externe pour le traitement des déchets et des documents confidentiels ». Elle ajoute à De Standaard  : « Nous récupérons nos conteneurs papier pleins de documents confidentiels dans une pièce fermée à clé au sous-sol. L’entreprise extérieure y récupère ces conteneurs. Normalement, ils sont immédiatement chargés dans un camion, il ne faut surtout pas les laisser sur le trottoir ».

La porte-parole admet également que les lettres à saint Nicolas ne sont en réalité pas lues : « Des centaines de milliers de lettres sont envoyées chaque année à Saint-Nicolas. En effet, toutes ces lettres ne sont pas lues. Et oui, ces lettres seront détruites. Nous n’accrochons pas des centaines de milliers de notes et de dessins sur les murs de nos bureaux ». Elle ajoute cependant : « Mais bien sûr, tous les enfants qui envoient une lettre à Saint-Nicolas avec une adresse de retour claire et lisible sur la couverture recevront une réponse ».

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Notre sélection vidéo
Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une