Accueil Soirmag Royal

Harry et Meghan: le chef de la diplomatie britannique défend la famille royale

Dimanche, James Cleverly, le chef de la diplomatie britannique a pris la défense de la famille royale, après une polémique raciste à Buckingham et la sortie de la série-documentaire Netflix sur le couple Harry et Meghan.

Temps de lecture: 2 min

James Cleverly a affirmé dimanche sur Sky News qu’il n’avait pas encore regardé le documentaire « Harry & Meghan », dont les trois premiers épisodes sont diffusés depuis jeudi sur la plateforme de streaming. « Il n’y a pas plus grand partisan d’un Royaume-Uni multiculturel que le prince Charles », a affirmé sur Sky News James Cleverly. « Je pense que l’attitude de la famille royale envers ce pays reflète le pays moderne que nous voyons », a-t-il ajouté.

Les premiers épisodes du documentaire se concentrent surtout sur le harcèlement des médias, les allusions racistes dans la presse et en ligne. Mais la suite de la série, diffusée jeudi prochain, devrait évoquer encore plus en détails le manque de soutien de la part de la famille royale dont estiment avoir été victime le fils cadet du roi Charles III et son épouse américaine.

Un manque de soutien

En 2020, Harry et Meghan ont décidé de quitter la famille royale. Un an plus tard, dans une interview à la télévision américaine, le couple accusait la famille britannique d’un manque de soutien et de racisme.

À lire aussi  : La série de Harry et Meghan pourrait leur rapporter beaucoup et rapidement.

La réaction de M. Cleverly, intervient également après un récent scandale raciste à Buckingham. À la tête d’une association de soutien aux femmes noires victimes de violences domestiques, Ngozi Fulani avait dénoncé fin novembre les propos jugés racistes que lui aurait tenus Susan Hussey, une proche de la défunte reine Elizabeth II.

Mme Hussey a démissionné de ses fonctions dans la foulée de la polémique. L’association de Mme Fulani a, quant à elle, annoncé vendredi avoir dû cesser temporairement ses activités pour protéger ses équipes après des insultes racistes en ligne.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Royal

Voir plus d'articles

À la Une