Accueil Actu Soirmag

Un café australien emploie légalement des enfants de onze ans

La majorité des employés de ce café ont onze ans et les internautes s’interrogent.

Temps de lecture: 3 min

Dans l’état de Nouvelles-Galles du Sud, en Australie, le café « The Long Pantry » emploie des enfants de onze ans minimum. Ne travaillant que le week-end, ils se chargent de la plonge, de la confection de confiture et de servir les clients, selon « The Guardian ».

Depuis le 7 avril dernier, suite à un reportage du média australien « ABC », ce café situé dans une ville de moins de 300 habitants est au cœur d’un débat qui anime les internautes. En effet, dans cette région, l’âge minimum du travail n’est pas défini par la loi. Les gestionnaires du café ont donc décidé d’engager des enfants à partir de onze ans. Certains s’indignent, les considérant trop jeunes, et d’autres les félicitent pour cette première expérience de travail.

À lire aussi : La police australienne est à la recherche de deux personnes et un ornithorynque

Manque de travailleurs

« The Long Pantry » a ouvert en 2006 et est composée d’une petite usine pour fabriquer des confitures. Face au succès qu’elle rencontre, l’entreprise manquait de main-d’œuvre et a dû arrêter la production de confitures. Pour remédier à ce problème, ils ont donc embauché de jeunes enfants. « Ils travaillent dur mais c’est vraiment amusant  », explique Treen Brooker, la responsable du bien-être et de la culture du café/usine.

Les managers qui forment les enfants ont un passé dans l’enseignement. «  Certains de nos managers sont ceux qui travaillaient ici à l’âge de 11 ans  », promet encore Treen Brooker à « ABC ». Ces enfants n’ont besoin que d’un numéro fiscal pour travailler. Ils sont payés 36,8 % du salaire minimum, soit 7,87 dollars australiens de l’heure, ce qui représente 4,80 euros.

Ratifier la convention

Pour la commissaire nationale australienne à l’enfance, Anne Hollonds, le pays est à la traîne sur le plan des politiques infantiles. L’Australie est 32e sur les 38 pays riches, en ce qui concerne le bien-être. Dans le pays, 214.500 enfants de moins de quinze ans ont un travail. En mars dernier, un rapport parlementaire recommandait au gouvernement de ratifier la convention de l’Organisation internationale du Travail (OIT) en ce qui concerne l’âge minimum légal pour accéder à un travail. 175 pays l’ont déjà signée. Si l’Australie décide finalement de signer la convention, l’âge minimum pour travailler sera de quinze ans, et treize pour les travaux légers.

«  Naturellement, je me suis arrêté dans ce café et j’ai acheté plusieurs de leurs produits. Parfaitement inconsciente que je soutiens le travail des enfants.  »

«  Yay ! C’est du bon sens qui défie le politiquement correct : Il nous en faut plus. J’ai obtenu mon premier emploi à l’âge de 9 ans et ce fut une excellente expérience d’apprentissage.  »

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une