Accueil Actu Stars

«J’ai été un peu pris de court»: Patrick Hernandez revient sur le succès de «Born to be alive»

Alors que le titre est sorti il y a plus de 40 ans, c’est comme s’il n’avait pas pris une ride.

Temps de lecture: 2 min

On s’est tous déjà déhanché sur « Born to be alive ». Le titre de Patrick Hernandez, sorti en 1978, rencontre toujours un certain succès dans les soirées festives. Et si son interprète a créé tout un personnage autour de ce tube, ce n’était pourtant pas pour ce dernier qu’il avait imaginé ce rôle.

À lire aussi : Chanter au cinéma, le nouveau projet d’Alec Mansion (vidéo)

Il nous explique : « Je crois qu’à l’époque, ce qui y a beaucoup contribué, c’est le personnage que j’ai créé autour de la chanson. Sauf que je l’avais créé pour un tout autre morceau, qui s’appelait « Rendez-vous » et qui était plutôt dans l’esprit disco cabaret. Quand « Born to be alive » a explosé, j’ai été un peu pris de court et j’ai récupéré ce look de lord anglais qui se fait chier dans son château en ruines, les pieds sur la table mais avec des paillettes partout. D’où également le postulat qui était le mien à l’époque de ne sourire sous aucun prétexte, et qui ne correspond en rien à ce que je suis dans la vie ! »

À 74 ans, le chanteur revient sur sa carrière, rythmée par des hauts et des bas, sur sa collaboration avec Madonna, ou encore sur la tournée « Stars 80 » à laquelle il participe. Rendez-vous en kiosque pour découvrir l’interview complète dans le SoirMag de cette semaine.

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Stars

Voir plus d'articles

À la Une