Accueil Actu Soirmag

Le coup de gueule de Cécile de Ménibus, prise dans l’affaire Cauet

L’animatrice, qui a longtemps travaillé avec Cauet, se retrouve au cœur de nombreux messages sur les réseaux sociaux.

Temps de lecture: 2 min

Sur X, anciennement Twitter, Cécile de Ménibus a décidé de se faire entendre. Voilà plusieurs jours que les accusations contre Cauet provoquent de nombreuses discussions sur les réseaux sociaux. Beaucoup d’internautes ressortent des images d’archives d’émissions avec l’animateur pour mettre en avant certains comportements.

Depuis une dizaine de jours, l’extrait de l’agression de Cécile de Ménibus sur le plateau de « Cauet Tivi » en 2006 refait surface. Rocco Siffredi l’avait forcée à simuler l’acte sexuel. Mais pour l’animatrice, revoir cette scène est très pénible. Sur X, elle répond à l’internaute qui a ressorti cet extrait.

« Cher Monsieur, depuis le 17 novembre vous avez posté cette séquence. (…) Vous êtes-vous demandé si d’ouvrir chaque jour mon compte et tomber sur les répercussions de votre tweet pouvait avoir un impact sur moi ? ». Dans le tweet d’origine, l’internaute avait posté la séquence mais également une capture d’écran d’un article interview de Cauet, avec en citation : « J’ai appelé Cécile et je lui ai dit d’arrêter son cirque. Je lui ai dit d’arrêter de ressortir ce truc à chaque fois ».

Cécile de Ménibus ajoute dans son message : « C’est visiblement Cauet que vous visez. Vous avez tort. Le seul responsable de cette situation c’est Rocco Siffedi ! C’est lui qui me manque de respect et qui ajoutera un acte déplacé dans les coulisses. Je me suis déjà exprimée sur ce moment. Vous m’obligez à recommencer. Protéger les « victimes » ne vous semble pas primordial ? Dénoncer ! Cela a été fait maintes fois ».

Elle ajoute encore « Vous mélangez les époques. Bien sûr qu’avec nos yeux d’aujourd’hui les voix s’élèvent. Mais à l’époque les choses étaient différentes. Oui je déteste cette séquence mais nous sommes tous un peu responsables d’avoir laissé faire. »

Retrouvez plus d’actualités sur www.soirmag.be et sur Facebook.

Sur le même sujet

Aussi en Société

Voir plus d'articles

À la Une