Accueil

Accusations de viols : Cauet sort du silence

L’animateur est visé par trois plaintes pour viols et agressions sexuelles.
Temps de lecture: 2 min

L’animateur Sébastien Cauet, visé par trois plaintes pour viols et agressions sexuelles, est sorti dimanche de son silence pour dénoncer des « mensonges » et une « tentative d’extorsion de fonds en bande organisée ».

« La paroles des femmes victimes est sacrée, dans mon cas il s’agit de mensonges », a-t-il déclaré sur BFMTV, se disant « en morceaux, dévasté ».

« Tout est faux, tout est mensonger », a-t-il répété à plusieurs reprises, se disant victime de « faux et de manoeuvres », sans jamais dire s’il avait eu ou non de relation consentie avec une jeune femme, Julie, 25 ans, qui l’accuse de viols, alors qu’elle était mineure.

« Ce sont des accusations très graves », a-t-il insisté, en assurant qu’il avait été « le premier plaignant » à avoir « porté plainte pour harcèlement », avant celle d’une jeune femme.

« C’est ma vie. Nous avons entre les mains, avec mes avocats, des documents pour montrer qu’il s’agit d’une tentative d’extorsion de fonds en bande organisée. Tout est entre les mains de la police », a-t-il précisé.

« Je meurs d’envie, j’en crève d’envie, j’en chiale le soir de ne pas pouvoir vous montrer les preuves irréfutables données à la police », a-t-il martelé, disant faire « confiance à la police et à la justice ».

Interrogé sur plusieurs témoignages de jeunes femmes accusant l’animateur d’avoir abusé d’elles ou d’avoir eu des gestes déplacés en usant de sa notoriété et de sa position dominante, M. Cauet a répété sa ligne de défense, parlant d’un « procès médiatique » avant que l’enquête n’aboutisse.

« Je subis ces attaques et ces accusations pour lesquelles je suis innocent », a-t-il encore déclaré.

Interrogé sur son éventuel retour à l’antenne de NRJ, où il n’officie plus depuis le 22 novembre d’un « commun accord » avec la station, il a dit « espère(r) reprendre le micro, car le micro c’est la vie, quand NRJ le décidera ».

Aussi en Soirmag

Voir plus d'articles

À la Une